Festival de Salalah, vitrine touristique du Sultanat d’Oman

Festival de Salalah, vitrine touristique du Sultanat d’Oman

samedi, 10 août, 2019 à 20:38

Salalah (Sultanat d’Oman)- Riche de ses agréables paysages naturels, la ville de Salalah, capitale touristique du Sultanat d’Oman, est connue par son festival annuel qui attire plusieurs visiteurs venant du pays et de l’étranger.

Ce festival qui a débuté le 11 juillet dernier et se poursuivra jusqu’au 22 courant est l’un des évènements touristiques exceptionnels qui connait une grande affluence du public à la faveur, notamment, des conditions climatiques clémentes et de la baisse des températures qui distinguent le gouvernorat de Dhofar au sud d’Oman.

Ce rendez-vous culturel propose des spectacles traditionnels et littéraires, ainsi que des concerts d’art omanais et des danses folkloriques locales. Il s’agit également de séminaires culturels et de plusieurs spectacles sportifs au grand bonheur des visiteurs.

Outre son festival annuel, la ville de Salalah dispose d’un potentiel touristique unique en son genre et comprend des châteaux, forteresses et des monuments qui retracent l’authenticité du patrimoine omanais.

Cette ville jouit également de belles plages, de montagnes, de plaines et de déserts qui suscitent l’admiration des visiteurs et des touristes du monde entier.

Afin de développer l’infrastructure touristique dans le gouvernorat de Dhofar, le gouvernement du Sultanat d’Oman a déployé des efforts considérables, à travers l’investissement dans le réseau routier, les hébergements et d’autres services adaptés au nombre croissant des visiteurs du festival.

A l’occasion de la tenue de cette édition du festival de Salalah, de nouveaux hôtels ont ouvert leurs portes alors que d’autres ont achevé les travaux d’expansion pour répondre à la hausse de l’activité touristique dans la région et parvenir à un équilibre entre l’offre et la demande.

Selon le directeur du festival, Mohamed Ben Omar Rouass, cet évènement organisé par la municipalité de Dhofar avec l’appui des secteurs public et privé, constitue un rendez-vous civilisationel et culturel qui met en avant, tout au long des 42 jours du festival, le rôle et la place du Sultanat d’Oman.

Et d’ajouter que lors de cette édition, il est prévu l’organisation de plus de 800 activités qui concrétisent les liens civilisationel et culturel entre les peuples, notant qu’au programme de ce festival figurent également des spectacles de laser et d’éclairage, un carnaval des poupées géantes et de cirque.

Ce festival traduit la volonté d’Oman de faire rayonner les valeurs culturelles et civilisationnelles entre tous les peuples et toutes les nations, a-t-il dit.

Selon les organisateurs, le festival a enregistré une hausse de 28 pc de visiteurs en 2018 par rapport à 2017, grâce aux beaux paysages dont regorge le gouvernorat de Dhofar qui a attiré plus de 800.000 touristes et table sur une croissance de ce nombre en 2019.

Pour sa part, le Directeur Général de l’Agence Maghreb Arabe Presse (MAP), M. Khalil Hachimi Idrissi, qui a été l’invité de la télévision omanaise, a souligné que ce festival de renommée internationale exerce un profond impact culturel sur toute la région, à la faveur des créativités présentées, ce qui est, a-t-il dit, très important en soi à la lumière de la conjoncture internationale actuelle.

“Le Festival de Salalah promeut un discours pacifique et culturel. D’ailleurs, la seule chose qui peut unir et exercer un réel impact sur les peuples est la production culturelle”, a-t-il affirmé, notant que “l’organisation d’un festival grandiose comme celui de Salalah témoigne de l’existence d’une véritable volonté de bâtir une civilisation et une culture fortes”.

Pour le DG de la MAP, le visiteur de la ville de Salalah découvre l’existence de la montagne, de beaux espaces verts et une grande interaction des touristes venus de toutes les régions de la péninsule arabique.

M. Hachimi Idrissi a mis en avant, également, la contribution du Sultanat d’Oman dans la création d’une culture collective dans la région, axée sur les valeurs de paix, ajoutant que Salalah demeure le symbole de la culture de la paix et de la création.

Les Omanais sont en général sympathiques et littéraires, a-t-il dit, notant que le festival de Salalah est une incarnation de cette conception.

M. Hachimi Idrissi a salué, par ailleurs, l’existence d’une profonde culture omanaise présentée lors des différentes manifestations culturelles, “chose impeccable qui devrait continuer”, a-t-il insisté.

Lire aussi

L’approche Royale pour la promotion du monde rural contribuera à renforcer les projets d’investissement au Maroc (Expert)

jeudi, 22 août, 2019 à 16:09

L’approche de SM le Roi Mohammed VI pour la promotion du monde rural, telle qu’énoncée dans le discours Royal à l’occasion du 66ème anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple, contribuera à renforcer les projets touristiques et d’investissement au Maroc

En quête d’un avenir meilleur, Khalid Bouchbel se joint volontiers au service militaire

jeudi, 22 août, 2019 à 15:32

Débordant d’énergie et autant de joie et de fierté, Khalid Bouchbel révèle un enthousiasme sans bornes après avoir passé avec succès l’examen de sélection des appelés au service militaire.

Sidi Kacem : Un brigadier de police contraint d’utiliser son arme de service pour arrêter un individu qui mettait en danger la vie de citoyens et d’éléments de police (DGSN)

jeudi, 22 août, 2019 à 13:02

Un inspecteur de police exerçant au district provincial de sûreté à Sidi Kacem a été contraint, jeudi, de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires qui a exposé la vie de citoyens et d’éléments de la police à une menace sérieuse et grave à l’aide d’arme blanche.