La traduction des essais poétiques espagnols joue un rôle éminent dans la communication interculturelle

La traduction des essais poétiques espagnols joue un rôle éminent dans la communication interculturelle

mercredi, 13 février, 2019 à 13:35

Propos recueillis par Sarah Belabbes

Casablanca – La traduction des essais poétiques espagnols en arabe joue un rôle éminent dans la communication interculturelle, a indiqué, le traducteur et poète Khalid Raissouni.

“Aux formes variées, traduire des essais poétiques nécessite d’être avant tout un poète”, a relevé le traducteur M. Raissouni, dans un entretien accordé à la MAP, notant que cet instrument crée un multiculturalisme entre les peuples.

La traduction permet aux grands poètes de s’évader d’un monde vers un autre, a souligné cet homme de lettres lors de sa participation à une rencontre intitulée ”Deux poètes espagnoles et leurs traducteurs”, organisée par le pavillon de l’Espagne, invitée d’honneur de la 25-ème édition du Salon international de l’édition et du livre qui se tient à Casablanca.

En plus d’être un moyen d’enrichir ses connaissances sur la culture et l’Histoire de l’Espagne, ce genre littéraire permet également au lecteur d’apprécier les vers et les proses autrement, a-il ajouté.

Pour M. Raissouni, traduire les essais poétiques est un outil de transmettre la voix du poète aux lecteurs marocains et de leur rapprocher ces oeuvres d’art.

Certains expressions et mots espagnols retrouvés dans les textes traduits trouvent leur origine dans la langue arabe, d’où l’importance de la traduction dans l’ouverture à l’altérité.  “Un carrefour de dialogue, qui ne peut se construire sans la poésie”, explique- t-il.

Ainsi, conclut-il, l’ouverture sur les autres cultures se fait par plusieurs moyens, mais la traduction des poèmes demeure une discipline qui fait appel non seulement aux compétences linguistiques de l’interprète, mais également à son art de manier les mots et d’accepter l’autre.

Lors de cette 25ème édition, le pavillon de l’Espagne expose une sélection choisie de la production éditoriale espagnole de cette dernière année dans tous les domaines, aussi bien en castillan que dans les autres langues officielles espagnoles.

Lors de cette édition, un hommage sera rendu à Juan Goytisolo et à José-Miguel Ullán durant la conférence intitulée “Reivindicando al conde don Julián. Homenaje a Juan Goytisolo” (Revendiquons le Comte Don Julián. Hommage à Juan Goytisolo).

Le programme accorde, également, une place importante aux auteurs marocains proches, du point de vue littéraire, de l’Espagne. Par ailleurs, l’expression poétique en arabe au Maroc fera l’objet d’une rencontre sous le signe “La poesía en la lengua que se habla: vigor del zéjel” (La poésie dans la langue parlée: la force du zajal).

Côté artistique, le pavillon d’Espagne du SIEL accueillera deux expositions en rapport avec les sujets abordés dans le programme : l’exposition photographique “Campos de Níjar (Champs de Nijar), un parcours de l’Espagne des années 50″, et l’exposition en images dédiée aux ” Manuscritos andalusíes en las bibliotecas españolas ” (Manuscrits arabo-andalous dans les bibliothèques espagnoles), en mémoire de l’une des composantes fondamentales de l’identité espagnole.

 

Lire aussi

Avec l’accentuation de la crise financière, l’Argentine est-elle à nouveau entrée dans le cycle vicieux des incertitudes politiques et économiques?

lundi, 19 août, 2019 à 23:56

Au cours de la semaine écoulée, le pays sud-américain a traversé des jours difficiles, rappelant le spectre des crises précédentes lorsque l’Argentine était en défaut de paiement, alors que l’économie agonisante ne réussit pas à décoller malgré les multiples tentatives de l’Exécutif piloté par le libéral Mauricio Macri.

Maroc-Sierra Léone: Pour renforcer la coopération en matière de formation professionnelle

lundi, 19 août, 2019 à 20:49

Rabat – Le secrétaire d’Etat chargé de la Formation professionnelle, Mohamed Rherras, s’est entretenu, lundi à Rabat, avec la ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de la République de Sierra Leone, Nabeela Tunis, des moyens de renforcer la coopération dans le domaine de l’éducation, de la formation professionnelle et l’enseignement supérieur. Cette […]

La Sierra Leone exprime sa reconnaissance vis-à-vis des initiatives de soutien du Maroc

lundi, 19 août, 2019 à 20:16

Lors d’un entretien avec le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, la diplomate sierra-léonaise a mis en avant le soutien technique et financier que le Maroc a apporté à son pays lors de l’épidémie d’Ebola et le souci du Royaume de maintenir un pont aérien avec la Sierra Léone tout au long de cette période difficile.