Les moyens d’instituer une complémentarité novatrice entre le cinéma et la télévision au centre d’un colloque à Rabat

Les moyens d’instituer une complémentarité novatrice entre le cinéma et la télévision au centre d’un colloque à Rabat

samedi, 26 avril, 2014 à 9:31

Rabat- Les travaux d’un colloque organisé par l’Association marocaine des critiques du cinéma (AMCC) se sont ouverts vendredi à Rabat dans le but d’établir un diagnostic de la corrélation entre cinéma et télévision et de prospecter les voies permettant d’instituer une complémentarité novatrice entre ces deux secteurs.

Ce colloque de deux jours, initié avec le soutien du ministère de la Communication et en partenariat avec la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, ambitionne d’amorcer un débat serein et profond autour de l’évolution de la relation cinéma-télé, d’un rapport de concurrence à celui d’une complémentarité, comme elle vise à jeter des regards croisés sur les niveaux de convergence et d’interférence entre l’œuvre cinématographique et le téléfilm.

Dans une intervention à cette occasion, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, s’est félicité du timing et de la thématique retenus pour ce colloque, qui vient à point nommé pour accompagner le débat en cours sur l’apport potentiel de la télévision au soutien de la production cinématographique nationale, qui figure parmi les dispositions du cahier des charges du pôle audiovisuel public.

Pour sa part, le président de l’AMCC, Khalil Damoun, a appelé à réfléchir aux fonctions du 7ème art et de la télévision dans le paysage national, examiner la possibilité de réaliser la complémentarité entre ces deux mondes, et définir les différences entre le film cinématographique et le téléfilm, des points de vue de la conception et de la production.

Lire aussi

Diffusion de Fake news sur la situation épidémiologique au Maroc: Interpellation de trois personnes à Essaouira (DGSN)

lundi, 30 mars, 2020 à 21:40

Dans le cadre des recherches et investigations visant à suivre et à lutter contre les faux contenus numériques liés à l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19), la brigade de la police judiciaire de la ville d’Essaouira a procédé, lundi, en coordination avec les services de la Direction générale de la Surveillance du territoire (DGST), à l’arrestation de trois personnes, âgées de 32 à 44 ans, pour leur implication présumée dans la diffusion, via les réseaux sociaux, d’informations fallacieuses sur la situation épidémiologique au Maroc.

Covid-19: le ministère du Transport délimite à deux le nombre de passagers pour les véhicules de transport de marchandises

lundi, 30 mars, 2020 à 21:01

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a délimité à deux le nombre de passagers pour les véhicules de transport de marchandises, dans le cadre des mesures prises pour limiter la propagation du Coronavirus (Covid-19).

Attijariwafa bank apporte son soutien aux entreprises touchées par le Covid-19

lundi, 30 mars, 2020 à 19:58

Attijariwafa bank (AWB) a exprimé lundi son grand soutien à tous les secteurs d’activité et les opérateurs économiques touchés par l’impact de la pandémie du Coronavirus (Covid-19).