La MAP abrite le 4ème Colloque des femmes journalistes arabes exerçant dans des agences de presse arabes

La MAP abrite le 4ème Colloque des femmes journalistes arabes exerçant dans des agences de presse arabes

lundi, 5 décembre, 2022 à 18:46

Rabat – La quatrième édition du colloque des femmes journalistes arabes exerçant dans des agences de presse arabes s’est ouverte, lundi au siège de l’Agence marocaine de presse (MAP) à Rabat, sous le thème “l’accès des femmes journalistes exerçant dans des agences de presse arabes aux postes de décision”.

Organisé par la Fédération des agences de presse arabes (FANA), ce colloque de deux jours ambitionne de mettre en lumière la présence des femmes dans les institutions médiatiques, notamment au sein des instances décisionnelles, outre le partage d’expertises entre les femmes journalistes dans des agences de presses arabes.

Dans un message adressé aux participantes et participants, le Secrétaire général de la FANA, Farid Ayar, a exprimé ses remerciements et sa gratitude au Royaume du Maroc pour avoir bien voulu abriter les travaux de cet événement, ainsi que sa sincère reconnaissance au Directeur Général de la MAP et à l’équipe de l’Agence pour la belle initiative d’accueillir ce Colloque, qui intervient quatre décennies après la première édition tenue en 1981 à Beyrouth.

M. Ayar a, par ailleurs, souligné que l’accès des femmes journalistes exerçant dans des agences de presse arabes aux postes de décision “nécessite d’immenses efforts pour développer l’activité médiatique arabe et la hisser au rang des organismes avancés en la matière dans le monde”.

D’autre part, il a mis l’accent sur “la nécessité de prendre les devants de la scène pour contrer la diffusion et l’expansion du discours de haine et de la pensée terroriste takfiriste qui menace désormais nos sociétés arabes et prône l’exclusion des femmes”.

M. Ayar a précisé que l’intérêt porté à l’être humain, aux professionnels des médias arabes, hommes et femmes, tout particulièrement, à travers l’élargissement des connaissances de cette catégorie, en lui assurant les formations nécessaires et la faire bénéficier des expertises, des cultures et des expériences régionales et internationales, aura sans nul doute un impact positif sur les institutions médiatiques et leur accomplissement, à même de s’acquitter convenablement des missions qui sont les leurs.

De son côté, le Directeur Général de la MAP, Khalil Hachimi Idrissi a, dans un message lu en son nom par le Directeur de la communication et de la coopération, Rachid Tijani, souhaité la bienvenue aux participantes et participants à ce colloque qu’abrite la MAP pour la première fois.

“La MAP s’est engagée à accueillir chaque année toutes les sessions qui seront programmées par l’Assemblée générale de la FANA et relatives aux femmes”, a indiqué M. Hachimi Idrissi, ajoutant que pour rompre avec l’organisation classique qui caractérisait les colloques précédents, il a été décidé de “la participation de deux collègues journalistes hommes de l’Agence”, en consécration de la “fraternité hommes-femmes”.

Pour sa part, la représentante d’ONU Femmes au Maroc, Leila Rhiwi, a salué les efforts consentis par la MAP et son engagement en faveur de l’égalité des sexes et de la lutte contre toutes les formes de discrimination, notamment à travers son Comité paritaire.

En ce sens, Mme Rhiwi a mis en exergue le rôle primordial des femmes journalistes dans le renforcement des droits des femmes et des principes d’égalité entre les deux sexes, considérant que la femme journaliste rapporte “les faits sur le terrain et le vécu des gens, permettant de plaider et de se mobiliser pour des causes essentielles”.

Le Directeur du département de l’information et de la communication institutionnelle à l’Organisation du Monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture (ICESCO), Samy El Kamhawy, a rappelé, quant à lui, que l’ICESCO a déclaré 2021 Année de la femme, placée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, faisant remarquer que l’Organisation met en œuvre et appuie de nombreux programmes et projets visant à soutenir les femmes dans les États membres.

Le soutien apporté aux femmes par l’ICESCO ne s’est pas arrêté avec la fin de l’année de célébration, mais “s’est poursuivi et se poursuivra en actes et en paroles, avec l’augmentation du pourcentage de femmes au sein de la direction de l’Organisation pour atteindre 50 % des postes de direction dans les départements, administrations et centres spécialisés de l’ICESCO”, a-t-il affirmé.

Le programme de ce colloque, qui connait la participation de femmes journalistes représentant diverses agences de presse arabes, comprend deux ateliers le premier jour et deux autres le deuxième jour, ainsi qu’une visite de l’exposition internationale et du Musée de la Sira Annabaouia et de la civilisation islamique au siège de l’ICESCO.

Lire aussi

La résolution du PE a fait fi des avancées et réformes politiques et juridiques au Maroc (universitaire)

jeudi, 26 janvier, 2023 à 21:44

La résolution du Parlement européen (PE) a fait fi des avancées et des réformes politiques et juridiques que le Maroc a connues avec la Constitution de 2011, a affirmé Younes Belfellah, professeur des relations internationales et de l’économie politique à l’Université Paris 8.

Le G77+Chine sous la présidence du Maroc : Une action coordonnée pour préserver les intérêts et promouvoir les aspirations

jeudi, 26 janvier, 2023 à 21:34

Le G77+Chine, dont le Maroc a assuré la présidence en 2022, a pris des mesures consensuelles pour préserver ses intérêts et promouvoir les aspirations partagées de ses membres.

Dakhla-Oued Eddahab, une destination d’investissement dans un contexte mondial marqué par la crise (M. Miyara)

jeudi, 26 janvier, 2023 à 21:27

La région de Dakhla-Oued Eddahab est devenue une destination d’investissement en quête d’opportunités économiques, sur fond d’un contexte mondial marqué par la crise, a indiqué, jeudi à Dakhla, le président de la Chambre des Conseillers, Naam Miyara.



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC