Arrestation de Saïd Bouteflika et de deux généraux

Arrestation de Saïd Bouteflika et de deux généraux

samedi, 4 mai, 2019 à 20:10

Alger – Said Bouteflika, frère ex-conseiller du Président algérien démissionnaire Abdelaziz Bouteflika et les généraux Mohamed Mediene et Athmane Tartag ont été arrêtés, samedi Alger, par la Direction Générale de la sécurité intérieure (DGSI), a-t-on indiqué de source sécuritaire.

Saïd Bouteflika et l’ex-patron des services secrets d’Algérie Mohamed Mediene dit Toufik, ainsi que l’ex-coordinateur des services de renseignements, Athmane Tartag, alias Bachir, sont actuellement auditionnées par les services de la DGSI, dans le cadre de l’enquête sur leurs activités, qui ont été dénoncées par le chef d’état-major de l’Armée, le général Ahmed Gaïd Salah, a précisé la même source citée par la chaîne de télévision “Annahar”.

Dans une allocution prononcée le 16 avril à Ouargla, Gaïd Salah avait publiquement dénoncé les manœuvres de certaines parties visant à influer sur la transition politique en cours et a cité nommément le général Toufik, tout en disant détenir des “preuves irréfutables sur ces faits abjects”.

Au cours des ces dernières semaines, la justice avait convoqué plusieurs hauts responsables et hommes d’affaires algériens, dont l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia et le ministre des Finances et ancien gouverneur de la Banque d’Algérie, Mohamed Loukal pour leur implication présumé dans des affaires de fraude.

Lire aussi

Ouverture des candidatures pour la 5ème édition du Prix Mohammed VI de l’art décoratif marocain sur papier

mercredi, 22 mai, 2019 à 11:47

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé que la période de dépôt des candidatures pour la 5-ème édition du Prix Mohammed VI de l’art décoratif marocain sur papier a débuté le 16 mai et se poursuivra jusqu’au 13 septembre prochain.

Meknès: Un inspecteur de police contraint de brandir son arme de service pour arrêter un individu qui mettait en danger la vie de citoyens et d’éléments de police

mercredi, 22 mai, 2019 à 9:41

Un inspecteur de police relevant du huitième arrondissement de la préfecture de Meknès a été contraint, mardi soir, de brandir son arme de service sans l’utiliser, pour arrêter un individu qui exposait des citoyens et des fonctionnaires de police à un danger sérieux à l’aide d’une arme blanche.

Lancement de la 13-ème édition du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine

mardi, 21 mai, 2019 à 23:39

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques organise, du 16 mai au 30 août, la 13-ème édition du Prix Mohammed VI de la calligraphie marocaine, un rendez-vous annuel qui récompense les meilleurs calligraphes nationaux et rend hommage aux plus expérimentés en reconnaissance de leur contribution dans ce domaine.