Maroc-Burundi : Signature d’une convention de partenariat entre les CHU de Rabat et de Kamenge

Maroc-Burundi : Signature d’une convention de partenariat entre les CHU de Rabat et de Kamenge

mercredi, 22 septembre, 2021 à 15:20

Rabat – Le Centre hospitalo-universitaire (CHU) Ibn Sina de Rabat a signé récemment une convention de partenariat avec le CHU de la ville burundaise de Kamenge (province de Bujumbura).

Signée, côté marocain, par le secrétaire général du CHU Ibn Sina, Abdelhamid Ouaqouaq, cette convention, qui s’inscrit dans le cadre des accords gouvernementaux entre le Maroc et le Burundi dans le domaine de la santé, vise principalement le partage des connaissances scientifiques, la formation et l’échange des expériences.

La convention a pour objet l’échange des expériences et le renforcement des compétences du personnel du CHU burundais, a indiqué M. Ouaqouaq.

En vertu de ce partenariat, qui porte sur le développement des opportunités offertes par la recherche scientifique et l’échange d’informations et de documentations, le CHU Ibn Sina accueillera des stagiaires du CHU de Kamenge et s’engage également à partager son expérience afin de réussir cette coopération visant le développement du capital humain dans ce domaine d’activité.

Cet échange passera par l’envoi d’experts marocains au Burundi et l’accueil de stagiaires au CHU de Rabat, a précisé M. Ouaqouaq, faisant savoir que le plan d’action de la première année porte sur l’oncologie, l’imagerie médicale et le management hospitalier.

Le CHU Ibn Sina de Rabat avait signé, le 14 septembre à Kigali, deux accords-cadres de partenariat avec le CHU et l’hôpital “King Faisal” de la capitale rwandaise, dans le cadre des accords gouvernementaux dans le domaine de la santé entre les deux pays. Les deux accords touchent à différents aspects de coopération, notamment le partage des connaissances scientifiques, la formation et l’échange des expériences.

Le premier protocole d’accord porte sur le développement des opportunités offertes par la recherche scientifique et l’échange d’informations et de documentations dans tous les secteurs d’activité, alors que le second porte sur différents volets de coopération, dont la mise à niveau des compétences professionnelles médicales et le développement de certaines disciplines hospitalières.

Lire aussi

Le FMI s’attend à un renforcement de la reprise post-Covid au Maroc

mardi, 19 octobre, 2021 à 22:00

Le Fonds monétaire international (FMI), qui projette une croissance de 5,7 pc au Maroc en 2021, s’attend à ce que la reprise post-Covid “se renforce” dans le Royaume à la faveur de la relance de l’exportation, des bonnes performances du secteur agricole et des résultats des politiques mises en œuvre pour lutter contre la pandémie et accélérer la vaccination.

Kénitra : Interpellation de deux individus pour trafic de comprimés psychotropes (DGSN)

mardi, 19 octobre, 2021 à 20:41

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Kénitra ont interpellé, mardi, sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), deux individus (50 et 53 ans), dont un repris de justice et un citoyen marocain ayant la nationalité espagnole, pour leur implication présumée dans une affaire de possession et de trafic de comprimés psychotropes.

PLF-2022: 16,02 MMDH pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires

mardi, 19 octobre, 2021 à 15:57

Un crédit global de près de 16,02 milliards de dirhams (MMDH) a été programmé dans le cadre du Projet de loi de finances (PLF) de l’exercice 2022 pour subventionner les prix du gaz butane et produits alimentaires, soit une hausse de 28%, selon le ministère de l’Economie et des finances.