SM le Roi privilégie la coopération afro-africaine dans ses initiatives de développement (président du COSIM)

SM le Roi privilégie la coopération afro-africaine dans ses initiatives de développement (président du COSIM)

jeudi, 24 février, 2022 à 12:06

Abidjan – Le président du Conseil Supérieur des Imams, des Mosquées et des Affaires Islamiques de Côte d’Ivoire (COSIM), Cheikhoul Aïma Ousmane Diakité, a souligné, mercredi à Abidjan, que SM le Roi Mohammed VI privilégie la coopération afro-africaine dans ses initiatives de développement.

“Digne fils d’Afrique, Sa Majesté le Roi Mohammed VI privilégie la coopération afro-africaine dans ses offensives de développement. Le peuple ivoirien peut en témoigner”, a-t-il dit dans une allocution dans le cadre du colloque international sur le Dialogue interreligieux co-organisé, du 23 au 25 février à Abidjan, par la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains et le COSIM.

M. Ousmane Diakité a ajouté qu'”au nom de nos pairs, en cette heureuse circonstance, nous saluons avec déférence, le Commandeur des Croyants, Sa Majesté le Roi Mohammed VI. D’abord, parce qu’il a créé la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains. Ensuite, Il a autorisé l’existence de la section ivoirienne” de la Fondation.

Parlant du choix de la Côte d’Ivoire pour abriter le colloque international sur le Dialogue interreligieux, il a relevé que “comme dans la plupart des pays africains, il existe ici déjà, une tradition informelle de dialogue interreligieux, de par la cohabitation pacifique des communautés de croyances différentes. C’est le dialogue de la vie où des femmes et des hommes, dans leurs diversités religieuses, partagent leurs peines et leurs joies au quotidien. Dans la rue, au travail, à l’école, chacun reconnaît l’autre comme son semblable, malgré la différence de croyance”.

Notant toutefois que l’existence de cette tradition informelle du dialogue souffre d’insuffisances, il a avancé que la tenue de ce colloque international permettra aux participants de peaufiner, pendant trois jours, les stratégies nationales.

“Sans aucun doute, à l’issue des échanges, les participants feront de la religion, un levain de l’histoire de nos différents peuples”, a-t-il relevé.

De son côté, Cheikh Ndiyae Salehou, président de la section de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africain a exprimé dans une allocution au nom des Ouléma de la Fondation, ses sincères remerciements et son immense gratitude à Amir Al-Mouminine, SM le Roi Mohammed VI, pour son action de protection des constantes religieuses communes en Afrique, par l’intermédiaire d’une Fondation portant son honorable nom : “La Fondation Mohammed VI des Ouléma africains”.

Cette honorable fondation a toujours prôné les voies de l’unité en Afrique, et contribué à l’intégration des valeurs de paix et de coexistence d’un Islam du juste milieu, opposé à toute tentative de propagation des valeurs de haine et d’extrémisme, s’est-il réjoui.

De l’avis de M. Salehou, l’Afrique, ce grand continent, bastion de langues, de cultures diverses et d’une histoire multiséculaire, a plus que jamais aujourd’hui besoin d’établir un dialogue constructif, préambule au rapprochement et à la coopération des peuples, tournant le dos aux dissensions par le retour aux sources pures de la religion.

“Seule cette culture de dialogue et d’échange qui est à même de mettre un terme aux démesures et aux extrémismes qui mènent inéluctablement aux rancœurs et à la violence, d’où l’importance réelle et actuelle du sujet de notre colloque”, a-t-il insisté.

Et de poursuivre que l’action de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains est sous-tendue par les directives de son fondateur SM le Roi Mohammed VI, qui ne cesse d’inciter à la préservation des constantes religieuses communes, comme à l’ouverture sur les autres religions et les autres civilisations, dans le but d’asseoir une plateforme de communication et d’échange, entravant les chemins des divergences et des affrontements.

Placé autour du thème “Le message éternel des religions”, le colloque d’Abidjan, qui rassemble des chercheurs et experts de tous les horizons africains de confession musulmane et chrétienne, connaît la présence de plus de 600 participants parmi lesquels figurent des personnalités de notoriété nationale ivoirienne et internationale, dont les présidents et membres des 34 sections de la Fondation Mohammed VI des Ouléma Africains.

Lire aussi

Province de Tiznit : campagne médicale au profit de la population rurale

vendredi, 9 décembre, 2022 à 21:32

Tiznit – Une campagne médicale multidisciplinaire a été lancée, vendredi à Tighmi, une commune rurale de la province de Tiznit, avec l’objectif de rapprocher les services de santé de la population rurale.

Les Lions de l’Atlas au Mondial…l’histoire d’une équipe fière de son héritage footballistique (Wall Street Journal)

vendredi, 9 décembre, 2022 à 20:48

New York – L’histoire des Lions de l’Atlas à la Coupe du monde de football 2022 au Qatar est celle d’une équipe qui “embrasse son héritage footballistique”, écrit vendredi le prestigieux journal américain Wall Street Journal. Dans un article signé Andrew Beaton et Jonathan Clegg, la publication relève que sous la houlette du jeune sélectionneur Walid Regragui, […]

Mme Fettah s’entretient avec deux hauts responsables de la Banque mondiale

vendredi, 9 décembre, 2022 à 20:14

La ministre de l’Economie et des Finances, Nadia Fettah, s’est entretenue, vendredi, avec Mamta Murthi et Riccardo Puliti, respectivement Vice-Présidente pour le développement humain et Vice-Président pour l’Infrastructure au Groupe de la Banque mondiale, dans le cadre de la visite de travail au Maroc qu’effectuent les deux responsables de la Banque du 5 au 9 décembre 2022.



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC