Emouvantes obsèques à Fès de la légende de la Taqtouta jabaliya, Mohamed Laâroussi

Emouvantes obsèques à Fès de la légende de la Taqtouta jabaliya, Mohamed Laâroussi

samedi, 15 février, 2014 à 16:46

Fès – La Légende de la “Taqtouka jabalya”, Mohamed Lâaroussi, décédé vendredi à l’âge de 80 ans, a été inhumé samedi après la prière d’Adohr au cimetière Bab Guissa à Fès.

Une foule nombreuse d’artistes, d’amis et de simples citoyens venant en particulier de la province de Taounate, où l’artiste était né en 1934, a accompagné le défunt à sa dernière demeure.

Tous sont venus rendre hommage au doyen et maestro de la Taqtouta jabaliya qui a rendu l’âme dans une clinique à Fès des suites d’une longue maladie.

Mohamed Laâroussi, qui a été hospitalisé à plusieurs reprises ces dernières années pour des problèmes cardio-vasculaires notamment, est considéré comme l’un des piliers de la Aita Jabaliya, un art populaire traditionnel chanté dans les régions montagneuses et dans le nord-ouest du Royaume.

Assoiffé de musique mais aussi de liberté, l’artiste, âgé à peine de 12 ans, quitta l’école coranique pour se consacrer à la musique en composant et en chantant merveilleusement ses propres chansons, accompagné d’une guitare qu’il a lui-même fabriquée.
L’une de ses chansons, à la tonalité nationaliste, n’a pas été du goût du protectorat français qui le renvoya plusieurs jours en prison.

Cette grande icône de la scène artistique nationale a été récompensée à plusieurs reprises durant sa carrière pour son apport déterminant à la promotion de la musique et de la culture marocaines.

“Il est judicieux de recenser et de répertorier l’art ancestral de la Taktouka Jabaliya afin de le préserver et de le transmettre aux générations montantes”, avait-il plaidé récemment auprès de la MAP.

En dépit du poids de l’âge, celui qui a un riche répertoire de plus de 560 chansons, a continué à pratiquer son art avec aisance et à s’intéresser aux questions qui préoccupent les artistes et la scène artistique nationale.

Quelques semaines avant sa mort, il a assisté au débat organisé à Fès par le Syndicat libre des musiciens marocains sur la réforme du système des droits d’auteur au Maroc.

Lire aussi

Ouarzazate : Une campagne médico-chirurgicale pour l’ablation des tumeurs thyroïdiennes

jeudi, 9 décembre, 2021 à 10:42

Ouarzazate – L’Hôpital des spécialités Bougafer, relevant du Centre hospitalier provincial d’Ouarzazate, a organisé, récemment, une campagne médico-chirurgicale pour l’ablation des tumeurs thyroïdiennes.  

Cours de change des devises étrangères contre le dirham

jeudi, 9 décembre, 2021 à 10:40

Voici les cours des billets de banque étrangers établis par Bank Al-Maghrib pour la journée du jeudi 09 décembre 2021

Ligue des Champions: le FC Barcelone éliminé dès la phase de poule après sa défaite (3-0) face au Bayern

jeudi, 9 décembre, 2021 à 10:26

Le FC Barcelone a été éliminé dès les phases de poule de la Ligue des champions, une première depuis la saison 2000-2001, après sa lourde défaite 3-0 mercredi sur la pelouse du Bayern Munich