Baisse du taux d’analphabétisme au Maroc à 28 pc (enquête 2012)

Baisse du taux d’analphabétisme au Maroc à 28 pc (enquête 2012)

vendredi, 6 septembre, 2013 à 13:15

Rabat – Le taux d’analphabétisme de la population âgée de plus de 10 ans au Maroc a été ramené de 43 pc en 2004 à 28 pc, grâce aux efforts déployés par les différents intervenants dans ce domaine, selon les résultats de l’enquête nationale sur l’analphabétisme de 2012 réalisée par la Direction de la lutte contre l’analphabétisme (DLCA) relevant du ministère de l’éducation nationale (MEN).

Le nombre de bénéficiaires des programmes d’alphabétisation n’a cessé d’augmenter passant de 286.000 en 2002-2003 à près de 763.000 personnes au titre de 2012-2013, ajoute le ministère dans un communiqué publié à l’occasion de la journée internationale de l’alphabétisation (8 septembre).

Il précise que plus de 8,5 millions de personnes au Maroc ont tiré profit de ces programmes d’alphabétisation au cours de la dernière décennie.

Lire aussi

Coup d’envoi de la 12è édition du Festival nautique international de Rabat

dimanche, 21 juillet, 2019 à 16:49

Le coup d’envoi de la 12è édition du Festival nautique international de Rabat (FNIR), qui se déroule du 21 au 31 juillet, a été donné dimanche à Rabat.

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’est inscrite de manière positive dans la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud 

dimanche, 21 juillet, 2019 à 15:47

La région de Dakhla-Oued Eddahab s’est inscrite de manière positive et efficace dans la mise en oeuvre du nouveau modèle de développement des provinces du Sud du Royaume, a souligné, samedi à Dakhla, le président du conseil régional, Yanja El Khattat.

Maroc-Jordanie : Signature à Amman d’une convention de coopération et de deux mémorandums d’entente

samedi, 20 juillet, 2019 à 18:01

Le Maroc et la Jordanie ont signé, samedi à Amman, une convention de coopération dans les domaines militaire et technique, ainsi que deux mémorandums d’entente relatifs à la concertation politique et à la collaboration entre l’Institut diplomatique jordanien et l’Académie marocaine des études diplomatiques.