• Accueil
Covid-19: Principaux points de la déclaration du ministère de la Santé

Covid-19: Principaux points de la déclaration du ministère de la Santé

jeudi, 27 août, 2020 à 19:20

Rabat – Voici les principaux points de la déclaration faite, jeudi, par le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique au ministère de la Santé, Mouad Mrabet, sur la situation épidémiologique du coronavirus au Maroc en 24 heures :

– 1.221 nouveaux cas ;

– 1.315 guérisons ;

– 57.085 nombre total des contaminations ;

– 41.901 nombre total des personnes totalement rétablies ;

– Taux de guérison : 73,4%;

– 27 nouveaux décès ;

– 14.173 cas actifs ;

– 183 cas admis dans les unités de réanimation et de soins intensifs dont 44 personnes intubées.

– Sur les 1.221 nouveaux cas confirmés, 421 cas ont été détectés dans la région de Casablanca-Settat, 194 à Marrakech-Safi, 178 à Fès-Meknès, 100 à Rabat-Salé-Kénitra, 83 à Tanger-Tétouan-Al Hoceima, 71 à Souss-Massa, 66 à Draâ-Tafilalet, 49 dans l’Oriental, 27 à Béni Mellal-Khénifra, 13 à Guelmim-Oued Noun, 13 à Dakhla-Oued Eddahab et 06 à Laâyoune-Sakia El Hamra.

Lire aussi

Approbation d’une convention portant sur la création d’une Faculté des sciences appliquées à Chichaoua

mardi, 2 mars, 2021 à 23:36

Le Conseil Régional de Marrakech-Safi a approuvé, lundi, lors de sa session ordinaire au titre du mois de mars, une convention de partenariat portant sur la création d’une Faculté des Sciences Appliquées au niveau de la province de Chichaoua.

L’Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis

mardi, 2 mars, 2021 à 22:35

Une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) a vu le jour récemment aux Etats-Unis, dans le but de renforcer les relations entre les deux pays.

L’intégration de l’informel tributaire d’un climat des affaires local “adapté” (économiste)

mardi, 2 mars, 2021 à 22:11

L’intégration de l’informel, un fléau qui pèse sur l’économie nationale, est tributaire, entre autres, de la capacité des collectivités territoriales de créer un climat des affaires local “adapté”, a souligné, mardi, l’économiste Najib Saoumai.