Nador: saisie de près de 3,5 tonnes de chira

Nador: saisie de près de 3,5 tonnes de chira

jeudi, 23 janvier, 2020 à 22:17

Rabat-Les éléments de la brigade de la police judiciaire de Nador ont réussi, jeudi sur la base d’informations précises fournies par les services de la Direction générale de la surveillance du territoire, à mettre en échec une tentative de trafic international de drogues, et à saisir 3,382 tonnes de chira.

Un communiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) précise que ces quantités de drogues ont été saisies à bord d’une grande voiture utilitaire immatriculée en Espagne, après que celle-ci ait dévié de sa route dans une zone montagneuse non-goudronnée, dans la région de Tazaghine, ajoutant que les occupants du véhicule l’ont abandonné afin de se soustraire au contrôle de sécurité.

Le communiqué indique que la brigade de la police judiciaire de Nador poursuit ses recherches et investigations, sous la supervision du parquet compétent, pour déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, et arrêter toutes les personnes impliquées dans ce réseau criminel, présumé impliqué dans des opérations de trafic international de drogues.

Lire aussi

La BNRM propose une sélection de livres audio en cette période de confinement

samedi, 4 avril, 2020 à 1:02

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) propose, en cette période de confinement, une sélection de de livres audio, accessible via son site internet.

Covid-19: Les armateurs industriels de la pêche pélagique à Dakhla maintiennent leur pleine capacité productive

samedi, 4 avril, 2020 à 0:06

L’Association marocaine des armateurs industriels de la pêche pélagique (AMAIPP) à Dakhla a annoncé le maintien de sa pleine capacité productive durant cette période de confinement décrétée pour lutter contre la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus (covid-19).

Fès : Le CHU met en place une unité de soutien psychologique des professionnels de santé

vendredi, 3 avril, 2020 à 23:43

Le service Psychiatrie du centre hospitalier universitaire (CHU) Hassan II de Fès a mis en place une unité de soutien psychologique destinée aux professionnels de santé, dans le contexte de la lutte contre le Coronavirus.