ONU : des élus sahraouis mettent en avant les progrès et les réalisations importantes dans les Provinces du Sud

ONU : des élus sahraouis mettent en avant les progrès et les réalisations importantes dans les Provinces du Sud

samedi, 12 octobre, 2019 à 8:31

Nations-Unies (New York) – Des élus sahraouis ont mis en avant, devant la 4ème Commission des Nations-Unies, les progrès et les réalisations socio-économiques accomplies dans les Provinces du Sud du Maroc, à la faveur de l’épanouissement et du bien-être de l’ensemble des habitants de la région.

Intervenant à cette occasion, le Vice-Président de la Région de Laâyoune Sakia El Hamra et membre de la délégation des élus marocains au Comité des 24, M. Mhamed Abba, a tenu à souligner la “réelle” situation économique et sociale au Sahara marocain, faisant remarquer que les progrès atteints s’inscrivent dans le cadre du Programme de Développement des Provinces du Sud (PDPS), lancé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, pour la période 2015-2021.

Ce nouveau programme proactif accorde une attention particulière à la participation des populations locales pour répondre à l’une des questions fondamentales, à savoir le droit de vivre dans la prospérité et la paix sociale, a fait remarquer M. Abba devant les membres de la Commission, précisant que ce programme consiste en la réalisation de plus de 700 projets d’un budget global de 8 milliards de dollars.

Il a également affirmé que le constat de progrès économiques et sociaux et le bilan des réalisations dans la région du Sahara, dans le cadre de la régionalisation avancée, favorisent la réussite du plan d’autonomie, soumis par le Royaume du Maroc aux Nations-Unies depuis 2007.

L’état d’avancement dans l’exécution des projets programmés montre un taux élevé dans la réalisation des objectifs à atteindre, et ce grâce notamment à l’engagement financier important, en ce sens que le montant des projets démarrés totalise plus de 4,5 milliards de dollars, dont plus de 3 milliards de dollars financièrement déjà engagé, a souligné le Vice-Président de la Région de Laâyoune Sakia El Hamra.

« Les progrès que connait la région du Sahara marocain sont irréversibles et durables», a-t-il dit, assurant que «le développement social et économique en cours bénéficie largement à la population locale. Ce développement vise à ancrer la région du Sahara en tant que plateforme d’échanges économiques et promet de faire de cette région un axe de liaison intra-africain et au-delà ».

Pour M. Abba, ces projets visent, également, à “préparer le terrain pour le retour à la mère patrie, le Maroc, des Sahraouis frères et sœurs”. “Leur retour est attendu et se fera dans la dignité et dans le respect de leurs droits, celui d’une vie décente de démocratie, de prospérité et d’émancipation social et économique”, a-t-il assuré.

De son côté, la vice-présidente du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, et membre de la délégation des élus marocains au Comité des 24, Mme Ghalla Bahiya, a relevé que les habitants du Sahara marocain sont engagés dans les différents aspects de la vie locale et s’acquittent comme il se doit de leurs devoirs et responsabilités de gestion des affaires de leur région et son développement dans le cadre de l’exercice plein et entier de leurs droits civils, politiques, économiques et culturels en toute liberté.

En tant que Vice-Présidente du Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab, a-t-elle poursuivi, “je ne peux qu’être fière de ma participation directe, au même titre que le reste des élus de la région, à la gestion quotidienne des affaires locales de la population, à leur tête la concrétisation de l’un des plus grands projets de développement consacré aux Provinces du Sud.

Et d’exprimer, à cet égard, toute sa fierté de la reconnaissance internationale des importants résultats concrétisés au Sahara marocain, tels que confirmés par le Secrétaire général de l’ONU, dans ses derniers rapports, notamment celui d’avril 2019.

Lire aussi

Vernissage de “C’était en 2040”, une exposition de Moulay Tayeb El Alaoui et sa fille Ikram El Alaoui

samedi, 19 octobre, 2019 à 21:25

Le vernissage de “C’était en 2040”, une exposition de deux artistes peintres, Moulay Tayeb El Alaoui et sa fille Ikram El Alaoui, a eu lieu samedi au Royal Golf de Dar Es-Salam à Rabat, en présence d’une pléiade de personnalités du monde culturel et artistique.

Débat sur la place du cheval dans les écosystèmes marocains

samedi, 19 octobre, 2019 à 18:51

La place du cheval dans les écosystèmes marocains a été, vendredi, au cœur d’un riche débat, qui a mis en exergue la dimension culturelle de l’élevage de cette noble créature chez une bonne partie de la société, en marge de la 12ème édition du Salon du cheval d’El Jadida.

Des experts à Tanger pour discuter des moyens de prévention de l’usage des drogues

samedi, 19 octobre, 2019 à 18:09

Des experts se sont penchés, samedi à Tanger, sur les différents moyens de prévention de l’usage des drogues, lors de la 2ème édition du Congrès sur l’addictologie.