Le Maroc en pole position pour accueillir la CAN-2025 avec des installations sportives de pointe (média ghanéen)

Le Maroc en pole position pour accueillir la CAN-2025 avec des installations sportives de pointe (média ghanéen)

samedi, 4 février, 2023 à 13:05

Accra – Le Maroc est en pole position pour accueillir la Coupe d’Afrique des Nations (CAN-2025) avec des installations sportives de pointe, a écrit l’Agence de presse du Ghana (GNA).

La course à l’organisation de l’édition 2025 de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) s’intensifie progressivement, avec de nombreux pays candidats à l’organisation de la 35e édition de la plus grande compétition de football d’Afrique, a indiqué le média.

Alors que la Confédération africaine de football (CAF) doit annoncer le pays hôte le 10 février, le Maroc a présenté six sites, dont le Stade Mohammed V de Casablanca, le complexe Moulay Abdallah de Rabat, le Stade de Marrakech, le Stade Adrar d’Agadir, le Grand Stade de Tanger et le Complexe Sportif de Fès dans sa proposition de candidature, a fait savoir GNA.

Le Maroc, pays au riche patrimoine culturel, espère accueillir le tournoi pour la deuxième fois de son histoire, après l’avoir fait il y a 34 ans en 1988, a ajouté l’auteur de l’article.

La CAN ayant été élargie à 24 équipes en 2019, les infrastructures sont devenues une préoccupation majeure, a-t-il souligné, rappelant que la CAF a retiré à la Guinée les droits d’accueillir le tournoi en 2025.

La CAF étant à la recherche d’un remplaçant potentiel pour le tournoi, la candidature du Maroc prend de l’ampleur et semble être un grand favori pour remporter l’appel d’offres, compte tenu de ses infrastructures sportives développées, couplées à une route remarquable, des infrastructures d’hébergement et des centres touristiques attrayants, a-t-il mis en avant.

Dans une interview accordée à “GNA Sports”!, Hassan Kharbouch, directeur du Complexe Mohammed VI de football, a exprimé la volonté du Maroc d’accueillir toute grande compétition internationale de football, y compris la CAN-2025.

“Le Maroc a accueilli ces dernières années de nombreuses compétitions internationales, et nous sommes toujours prêts à accueillir n’importe quel tournoi car nous avons tout ce qu’il faut pour que l’accueil soit réussi”, a-t-il soutenu.

“L’infrastructure sportive du pays a fait l’objet d’investissements massifs au cours des dernières années, et nous commençons à voir des progrès dans notre football, en particulier avec nos performances dans les différentes équipes nationales”, a-t-il déclaré.

Interrogé sur certaines installations uniques du complexe sportif national, M. Kharbouch a indiqué que l’installation dispose de quatre terrains de football en gazon naturel, de trois terrains de football en gazon synthétique, d’une salle de réathlétisation capable d’accueillir des matchs de futsal, d’une piscine de taille olympique et de plus de 1.000 chambres pour les joueurs, entre autres.

Il a fait remarquer que ce n’était pas le seul complexe sportif du pays, puisqu’il existe de nombreux complexes ultramodernes dans différentes villes, sans compter les divers stades présentés dans le cadre de la candidature à la CAN.

Lire aussi

La coopération judiciaire au menu des entretiens de M. Ouahbi avec ses homologues de Guinée et du Congo

mardi, 23 avril, 2024 à 0:08

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a eu, lundi à Rabat, des entretiens séparés avec le ministre de la Justice et des Droits de l’Homme de Guinée, Yaya Kairaba Kaba, et le ministre de la Justice de la République du Congo, Aimé Ange Wilfrid Bininga, en marge du Forum des ministres de la justice des Etats africains de l’Atlantique.

Lalla Soumaya El Ouazzani préside à Marrakech la cérémonie d’ouverture des 11ès Jeux Nationaux Special Olympics Maroc

lundi, 22 avril, 2024 à 23:55

La présidente du Special Olympics Maroc (SOM), Lalla Soumaya El Ouazzani a présidé, lundi, la cérémonie d’ouverture des 11ès Jeux Nationaux (SOM), organisés jusqu’au 26 avril à Marrakech, sous le Haut patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Adaptation climatique de l’agriculture africaine: M. Chami préconise le développement du financement mixte et des obligations vertes

lundi, 22 avril, 2024 à 23:47

Le président du Conseil économique, social et environnemental (CESE), Ahmed Réda Chami, a appelé, lundi à Meknès, au développement du financement mixte et des obligations vertes, en vue d’accélérer l’adaptation climatique de l’agriculture africaine.