SAR le Prince Moulay Rachid invite à vivre une “magnifique expérience” à Marrakech où le Cinéma “devient notre langue à tous”

SAR le Prince Moulay Rachid invite à vivre une “magnifique expérience” à Marrakech où le Cinéma “devient notre langue à tous”

vendredi, 29 novembre, 2013 à 18:39

Marrakech – SAR le Prince Moulay Rachid, Président de la Fondation du Festival International du Film de Marrakech (FIFM) dont la 13-ème édition s’ouvre ce vendredi soir, invite à vivre une “magnifique expérience” dans la Cité ocre où le Cinéma “devient notre langue à tous, porteuse d’espoir et de fraternité”.

Dans son traditionnel éditorial en présentation de la nouvelle édition (29 novembre-7 décembre), Son Altesse Royale souligne que “la treizième édition du Festival International du Film de Marrakech vient concrétiser de manière éloquente les valeurs qui ont présidé à la création de cet hommage annuel au septième art”.

“C’est ainsi que l’universalité est encore plus présente à travers la rétrospective du cinéma scandinave qui nous permettra de nous immerger dans des œuvres incontournables de l’imaginaire nord-européen. De même, les talents et la diversité des membres du Jury, présidé cette année par Martin Scorsese, viennent témoigner de la vision et de l’ouverture internationale de notre festival”, écrit SAR le Prince Moulay Rachid, détaillant les promesses de cette édition.

“A cela, les rendez-vous incontournables des masterclasses, animées par Abbas Kiarostami, James Gray, Nicolas Winding Refn et Bruno Dumont, permettront aux cinéphiles de partager le cinéma et la pensée de grands réalisateurs, auxquels s’associera le philosophe Régis Debray”, ajoute Son Altesse Royale, précisant que “cette ouverture sur le monde est renforcée par la Sélection officielle qui met en avant des films qui nous transporteront à travers des sensibilités et des réalités qui font que le cinéma est un art planétaire au service de la compréhension de l’autre”.

SAR le Prince Moulay Rachid assure, par ailleurs, que le Festival International du Film de Marrakech “sera aussi – et c’est maintenant une tradition – au service de notre jeunesse, puisque nos jeunes réalisateurs étudiants présenteront leurs premiers courts métrages dans la Compétition Cinécoles”.

“Cette célébration qui, durant neuf jours, illuminera la ville de Marrakech, est aussi celle des malvoyants auxquels pour la cinquième année consécutive nous continuerons d’offrir, grâce à l’audiodescription, la beauté et la magie du cinéma”, poursuit Son Altesse Royale pour conclure : “Vivons donc ensemble cette magnifique expérience qui nous rassemble à Marrakech, et où le Cinéma devient notre langue à tous, porteuse d’espoir et de fraternité”.

Lire aussi

L’Institution du Médiateur du Royaume, “un véritable mécanisme” d’ajustement des comportements administratifs défaillants (M. Benalilou)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:02

L’Institution du Médiateur du Royaume se veut “un véritable mécanisme” de détection et d’ajustement des comportements administratifs défaillants et “un pilier essentiel” pour le soutien des efforts de la bonne gouvernance, a affirmé, mardi, le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou.

Accident mortel d’un jeune à Casablanca: Les investigations n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille motocycliste (communiqué)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:01

Les investigations diligentées à propos de l’accident mortel d’un jeune motocycliste, survenu le 9 août dernier à Ain Sebaa-Hay Mohammadi, n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille des policiers motards, suite à quoi il a été décidé de classer le procès-verbal relatif à ces faits, a affirmé, mercredi, le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Casablanca.

Le Haut Conseil d’Etat libyen propose le report de la présidentielle à février

mercredi, 8 décembre, 2021 à 21:57

Le Haut Conseil d’Etat libyen (HCE) a proposé, mercredi, le report à février l’élection présidentielle prévue le 24 décembre.