SM le Roi souligne la disposition du Maroc à concourir efficacement à rehausser le niveau du partenariat stratégique sino-arabe

SM le Roi souligne la disposition du Maroc à concourir efficacement à rehausser le niveau du partenariat stratégique sino-arabe

vendredi, 9 décembre, 2022 à 18:08

Riyad – Le Royaume du Maroc est disposé à concourir efficacement à rehausser le niveau du partenariat stratégique sino-arabe, en faisant preuve d’un engagement immuable en faveur des Causes arabes justes et légitimes, et pour qu’émerge un ordre politique et économique mondial plus équitable et équilibré, a assuré Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Dans un discours adressé au 1er Sommet sino-arabe, qui se tient vendredi à Riyad en Arabie Saoudite, le Souverain a indiqué que le Royaume du Maroc “réaffirme sa pleine disposition à concourir efficacement à rehausser le niveau de ce partenariat stratégique, dans tous les domaines, en faisant preuve d’un engagement immuable en faveur des Causes arabes justes et légitimes, et pour qu’émerge un ordre politique et économique mondial plus équitable et équilibré, dans le plein respect de la souveraineté et de l’intégrité territoriale des États et conformément au principe de non-ingérence dans leurs affaires intérieures”.

Le Souverain n’a pas manqué, dans ce discours, dont lecture a été donnée par le Chef du gouvernement, Aziz Akhannouch, de souligner que le Maroc, fort de sa conviction en la nécessité impérieuse de consolider le partenariat stratégique entre la Chine et les pays arabes, a contribué activement au parrainage et à la réussite des initiatives importantes qui ont été lancées dans ce sens.

SM le Roi a également affirmé que les relations sino-arabes, qui se diversifient et évoluent sur les plans politique, économique, commercial, culturel et humain, “recèlent un potentiel important qu’il convient de mettre à profit de manière optimale afin qu’elles contribuent à concrétiser les aspirations du monde arabe à un essor économique effectif et à davantage de progrès scientifiques et technologiques, grâce notamment à la réalisation de projets de développement, au renforcement des infrastructures et des équipements logistiques, au développement humain et au transfert de technologie”.

Rappelant que la Chine est le premier partenaire économique des pays arabes, le Souverain a déploré le fait que les échanges commerciaux entre les deux parties demeurent en deçà des potentialités existantes, “même s’ils ont enregistré des niveaux satisfaisants en termes de volume, de diversité et d’intensité, atteignant environ 240 milliards de dollars en 2020”.

“La balance commerciale accuse également un déficit considérable en ce qui concerne les exportations arabes vers la Chine (hormis les exportations de pétrole et de gaz)”, a fait constater SM le Roi, appelant à mener une action conjointe pour encourager et diversifier ces exportations afin qu’elles agissent comme un levier essentiel de promotion de l’économie arabe dans les secteurs de l’industrie, de l’agriculture et des services.

Le Souverain a relevé que les touristes chinois dans les pays arabes sont encore moins nombreux que leurs homologues arabes qui choisissent comme destination la République de Chine amie, préconisant, à ce propos, une action accrue pour une augmentation, de part et d’autre, de leur nombre.

“Ainsi, Nous serons plus aptes à concrétiser ce à quoi nous aspirons tous: davantage de rapprochement et d’interaction entre les peuples arabes et le peuple chinois ami”, a estimé SM le Roi.

Le Souverain a, en outre, relevé que la collaboration étroite entre la Chine et le monde arabe a été d’une importance et d’une utilité magistralement illustrées pendant toute la période de la pandémie du Covid-19.

“En effet, elle a permis de couvrir dans son ensemble tous les aspects de la coopération sanitaire et s’est même élevée, comme dans le cas du Royaume du Maroc, à la hauteur d’un véritable partenariat institutionnel, scientifique et industriel, surtout en matière de vaccins”, a affirmé SM le Roi.

Au sujet des relations sino-marocaines, le Souverain a exprimé Sa profonde satisfaction pour la forte amitié historique qui lie les deux pays, saluant leur coopération fructueuse dans divers domaines ainsi que la coordination et la concertation constructives sur diverses questions d’intérêt commun.

Se réjouissant également de la volonté résolue et sincère que les deux pays partagent pour développer ces relations, SM le Roi a réitéré l’adhésion du Royaume du Maroc à la politique d’une seule Chine, comme base des relations entre les deux pays amis. “Notre soutien aux initiatives lancées par la Chine telles que le Groupe des amis de l’Initiative pour le développement mondial reflète le niveau de coopération étroite entre les deux pays amis”, a poursuivi le Souverain, notant que le Maroc souhaite également aller de l’avant dans la consolidation du “Partenariat stratégique” conclu entre les deux pays en mai 2016 et entériné par le “Mémorandum d’entente sur l’Initiative de la Ceinture et de la Route”.

Lire aussi

Algérie: RSF lance une pétition pour la libération urgente du journaliste Ihsane El Kadi

vendredi, 27 janvier, 2023 à 21:31

Reporters sans frontières (RSF) a lancé, vendredi, une campagne de signature d’une pétition en ligne pour la libération urgente du journaliste et patron de presse, Ihsane El Kadi, “harcelé juridiquement et détenu de manière abusive par les autorités algériennes”.

Tanger: Vers la création d’un réseau méditerranéen des experts et des organismes spécialisés dans la protection des données personnelles

vendredi, 27 janvier, 2023 à 21:12

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a organisé, vendredi à Tanger, une rencontre internationale pour jeter les bases et examiner les moyens de créer un réseau méditerranéen des experts et des organismes spécialisés dans la protection des données personnelles et de présenter par la même occasion l’expérience pionnière du Maroc dans ce domaine.

Le Médiateur du Royaume prône une vision novatrice en phase avec les attentes des citoyens, seul remède aux dysfonctionnements dans le service public

vendredi, 27 janvier, 2023 à 20:28

Le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou, a estimé, vendredi à Rabat, que le remède aux dysfonctionnements dans le service public réside dans l’adoption d’une vision novatrice basée sur un management intelligent dans les domaines administratif et institutionnel face aux besoins et attentes des citoyens



MAP LIVE

M24TV

Les plus populaires


MAP NEWSLETTERS MAROC