Appel à insuffler une nouvelle dynamique au cadre du statut avancé du Maroc auprès de l’UE (conférence)

Appel à insuffler une nouvelle dynamique au cadre du statut avancé du Maroc auprès de l’UE (conférence)

vendredi, 13 décembre, 2013 à 22:03

Tanger – Les participants à une conférence nationale sur le thème “Le statut avancé du Maroc auprès de l’Union Européenne”, qui se tient vendredi et samedi à Tanger, ont appelé à insuffler une nouvelle dynamique à ce cadre de partenariat de manière à orienter les relations Maroc-UE vers davantage d’intégration économique et de coopération dans les différents domaines.

Les intervenants lors de cette rencontre, organisée par l’Ordre des avocats de Tanger avec la participation de responsables, experts et membres du corps des avocats au niveau local et national, ont souligné la dimension stratégique du statut avancé en tant que cadre de partenariat inédit avec l’UE, notant l’importance de renforcer les relations de coopération bilatérales pour traduire dans les faits la volonté politique des deux parties favorable à la mise en place d’un partenariat approfondi.

A cet égard, l’ancien ministre espagnol des Affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos, a noté que le statut avancé constitue une suite logique à la dynamique forte et soutenue de rapprochement entre les deux partenaires et une consécration de la position stratégique du Maroc entre l’Europe et l’Afrique.

“Ce statut, ratifié en 2008, est encore jeune et doit être consolidé par des actions d’association et de partenariat réelles, à la hauteur de la volonté politique des deux parties”, a-t-il relevé, appelant, dans ce sens, à l’organisation du 2ème Sommet Maroc-UE, dans le but de faire le bilan du statut avancé et prospecter de nouveaux champs de coopération en phase avec les mutations économiques et politiques en cours dans le monde et dans la région euro-méditerranéenne en particulier.

De son côté, le directeur de la conférence, Mohamed Zraqti El Ayadi, a noté que les relations Maroc-UE revêtent un caractère stratégique et s’inscrit dans la politique d’ouverture, de coopération et de bon voisinage prônée par le Maroc, ajoutant que le statut avancé traduit la volonté des deux parties d’instaurer un partenariat durable, le plus proche possible du statut d’adhésion.

Lire aussi

L’art et la littérature essentiels pour la protection du droit (Bouayach)

jeudi, 9 décembre, 2021 à 12:01

La présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), Amina Bouayach, a insisté mercredi sur le rôle indéniable des différentes expressions artistiques et littéraires dans la protection et la promotion du droit.

La “Bissara”, l’incontournable plat des hivers

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:39

En cette période des journées glaciales de l’hiver, l’incontournable soupe de fève “Bissara” vient en tête des plats marocains anti-froid. Servie chaude, cette soupe veloutée reste un plat économique riche en protéines et surtout facile à préparer.

Corée du Sud : La crise sanitaire s’aggrave sur fond de craintes pour l’économie

jeudi, 9 décembre, 2021 à 11:22

La Corée du Sud a enregistré jeudi un nombre record d’infections quotidiennes au Covid-19 pour la deuxième journée consécutive, un bilan qui commence à susciter des craintes de voir la crise sanitaire torpiller les gains économiques réalisés par le pays en 2021