Don koweïtien de 1,25 milliard de dollars pour le financement de projets de développement au Maroc

Don koweïtien de 1,25 milliard de dollars pour le financement de projets de développement au Maroc

jeudi, 27 juin, 2013 à 12:29

Koweït City- Le Royaume du Maroc et le Fonds koweïtien pour le développement économique arabe ont signé, jeudi à Koweït City, sept conventions en vertu desquelles l’Etat du Koweït fait don au Maroc d’un montant de 1,25 milliard de dollars destiné au financement de projets de développement au Maroc.

Ces conventions ont été signées, du côté marocain, par M. Nizar Baraka, ministre de l’Economie et des finances, et du côté koweïtien, par M. Abdelouahab Ahmed Al Badr, directeur général du Fonds koweïtien pour le développement économique arabe, institution chargée de la gestion du don, indique un communiqué du ministère de l’Economie et des finances.

Lire aussi

Lancement des travaux de construction d’un centre interactif pour l’éducation routière à Témara

mercredi, 26 février, 2020 à 19:33

L’infrastructure dédiée à la sécurité routière se renforcera par la création d’un centre interactif pour l’éducation routière, dont les travaux de construction ont été lancés mercredi à Témara.

La certification PPP vise à stimuler l’investissement privé et développer les infrastructures

mercredi, 26 février, 2020 à 18:43

La certification partenariat public-privé (PPP) vise à “stimuler l’investissement privé, développer les infrastructures et à renforcer le secteur public pour s’inscrire totalement dans la dynamique actuelle de développement des projets PPP au Maroc”, a souligné, mercredi à Rabat, la directrice du bureau de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) au Maroc, Marie-Alexandra Veilleux.

La CMIDH plaide pour un modèle de développement basé sur les valeurs universelles des droits de l’Homme

mercredi, 26 février, 2020 à 18:30

La Coalition marocaine des instances des droits humains (CMIDH) a plaidé, mercredi à Rabat, pour un nouveau modèle de développement élaboré sur la base des valeurs universelles des droits de l’Homme.