Le programme national de pompage solaire, un projet rentable pour l’Etat et les agriculteurs (Douiri)

Le programme national de pompage solaire, un projet rentable pour l’Etat et les agriculteurs (Douiri)

lundi, 17 juin, 2013 à 21:14

Rabat – Le programme national de pompage solaire dans les projets d’économie d’eau en irrigation vise à faire des économies sur la subvention de la caisse de compensation au gaz butane et à subventionner les petits et moyens agriculteurs qui bénéficieront d’une énergie gratuite, a affirmé, lundi à Rabat, le ministre de l’Energie, des mines, de l’eau et de l’environnement, Fouad Douiri.

 “L’économie d’énergie à travers le pompage solaire permettra à l’agriculteur d’avoir accès à une énergie gratuite et à l’Etat de réduire les charges de la caisse de compensation allouées au gaz butane”, a-t-il souligné lors d’une conférence de presse sur la présentation de ce programme, qu’il a qualifié de “projet rentable aussi bien pour l’agriculteur que pour l’Etat”.

Partager

Lire aussi

Tanger: La société civile peut constituer une force “extraordinaire” de proposition et de suivi des politiques publiques (ministre)

dimanche, 20 août, 2017 à 9:47

“La société civile est un acteur dynamique dans la lutte nationale contre la corruption et peut ainsi constituer une force extraordinaire de proposition, de motivation, de sensibilisation, de suivi et d’interpellation de politiques publiques”.

Le château de Schönbrunn à Vienne, majestueux témoignage d’un passé glorieux

samedi, 19 août, 2017 à 11:37

Classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996, ce château se trouve à Hietzing (13ème arrondissement). En 1569, Maximilien II du Saint-Empire acheta le terrain où se trouvent aujourd’hui les parcs et différents bâtiments.

Le Festival de Marmoucha vise à valoriser le patrimoine culturel local pour en faire un levier de développement (organisateurs)

samedi, 19 août, 2017 à 9:05

‘’Le festival Isli a pour vocation de promouvoir la pluralité et la solidarité entre les différentes cultures caractérisant la société marocaine’’.