Reprise économique: Trois questions au directeur du CRI Fès-Meknès

Reprise économique: Trois questions au directeur du CRI Fès-Meknès

samedi, 14 novembre, 2020 à 11:48

Fès – Le directeur général du Centre régional d’investissement (CRI) Fès-Meknès, Yassine Tazi, aborde dans un entretien à la MAP le processus et la démarche qui guident le travail du comité de veille économique (CVE) régional de Fès-Meknès et livre sa vision quant aux résultats obtenues et la phase de mise en œuvre de la feuille de route régionale pour la relance économique, qui devrait être présentée incessamment.

1- En quoi consiste la démarche adoptée par le CVE régional pour l’élaboration de la feuille de route régionale ?

Le CVE régional a pour missions essentielles d’analyser la situation économique et sociale de la région, d’établir des mesures et recommandations pour la relance et de suivre la mise en œuvre des décisions du CVE national.

Le CVE de Fès-Meknès a adopté une démarche participative, et son action a porté sur le diagnostic de l’impact économique de la crise du COVID-19 au niveau régional, l’établissement de mesures et recommandations par les acteurs régionaux pour la relance économique, l’élaboration de la feuille de route régionale et le déploiement et la présentation du bilan des réalisations et le retour d’expériences.

Dans le cadre de la phase de diagnostic, le CRI a mené une série d’entretiens auprès de partenaires institutionnels et des enquêtes auprès des opérateurs économiques, afin de mesurer l’impact de la crise au niveau régional et a élaboré un rapport qui a servi de base aux travaux du CVE régional, qui s’inscrivent dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes Orientations de SM le Roi Mohammed VI relatives à la relance économique et la protection des entreprises et des emplois.

Dix-neuf ateliers (5 sectoriels, 5 transverses et 9 provinciaux) ont été organisés par le CRI, en coordination avec l’ensemble des acteurs de l’écosystème régional, qui ont permis d’aboutir à 800 recommandations à court, moyen et long terme, qui font l’objet d’une analyse approfondie et d’une classification en vue de l’élaboration de la feuille de route régionale.

Un comité permanent composé de la CGEM-section régionale- et du CRI Fès-Meknès accompagne, par ailleurs, les entreprises, les porteurs de projets et les organisations professionnelles tous secteurs d’activités confondus. Les deux institutions joignent leurs efforts pour soutenir les acteurs économiques, afin d’assurer la continuité des activités, recueillir les difficultés rencontrées et mettre en place les mesures nécessaires pour la relance de l’activité et l’encouragement de l’investissement créateur de richesses et d’emplois.

2- Après la série de consultations et de réunions que vous avez organisées, où en êtes-vous dans l’élaboration de cette feuille régionale ?

Nous sommes aujourd’hui dans la finalisation de la phase d’analyse des recommandations élaborées par les acteurs régionaux en vue de leur classification et intégration dans la feuille de route régionale. Toutes les mesures sont classées selon une matrice tenant compte des secteurs d’activités concernées (artisanat, tourisme, industrie, BTP, etc.), du périmètre, délai et du type (financement, formation, accompagnement, règlementation, etc.).

La classification prend également en compte les objectifs auxquels ces mesures répondent, aussi bien ceux liés au plan de développement régional (PDR), en l’occurrence l’amélioration de l’attractivité économique, l’appui aux secteurs productifs et la promotion de l’emploi, la valorisation des ressources, de l’environnement et du patrimoine, la réduction des déficits sociaux et des disparités territoriales, ainsi que d’autres objectifs stratégiques définis, notamment la lutte contre l’informel, l’amélioration de la mobilité et de la connectivité ou le renforcement de la résilience du territoire.

Ces mesures font l’objet d’une analyse multicritères s’appuyant sur plusieurs paramètres, comme l’impact sur l’emploi, le coût, le délai et la complexité de mise en œuvre, qui permet d’affiner et de prioriser les recommandations à intégrer dans la feuille de route régionale, dont la présentation et l’opérationnalisation sont prévues courant du mois de novembre.

La feuille de route pour la relance économique est le fruit de cette démarche analytique participative et prend en considération les particularités de la région Fès-Meknès.

3- Comment envisager-vous la phase de mise en œuvre de ce plan ?

La feuille de route sera essentiellement composée des mesures à forte valeur ajoutée, dont la mise en œuvre sera assurée à court terme au niveau de la région.

Cette feuille de route sera déclinée sous forme d’un plan d’actions incluant l’ensemble des acteurs de l’écosystème économique régional concernés, et fera l’objet d’un pilotage rigoureux permettant de suivre son déploiement et d’apporter les ajustements nécessaires dans le cadre du CVE régional.

Un bilan sera, par la suite, dressé afin d’évaluer l’efficacité des mesures déployées et de capitaliser sur les résultats de ce chantier stratégique.

Lire aussi

Coupe d’Afrique des Nations (2e journée/groupe E): l’Algérie s’incline face à la Guinée Equatoriale (0-1)

dimanche, 16 janvier, 2022 à 22:00

L’Algérie (tenante du titre) a perdu face à la Guinée Equatoriale par 1 but à 0 (mi-temps 0-0), dimanche soir au stade de Japoma à Douala, lors de la 2è journée (groupe E) de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football.

France/Covid: le projet de loi instaurant le pass vaccinal adopté définitivement par le Parlement

dimanche, 16 janvier, 2022 à 21:55

Le Parlement français a adopté définitivement dimanche, par un dernier vote de l’assemblée, le projet de loi instaurant le pass vaccinal, pour faire face à la flambée des contaminations au Covid-19.

Coupe d’Afrique des Nations (2e journée/groupe E): la Côte d’Ivoire et la Sierra Leone se neutralisent (2-2)

dimanche, 16 janvier, 2022 à 20:38

La Côte d’Ivoire a été tenue en échec par la Sierra Leone, 2 buts partout, dimanche soir au stade de Japoma à Douala, lors de la 2è journée (groupe E) de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) de football.