Chili/Covid19: Face à la récession économique, déconfinement et aides aux travailleurs

Chili/Covid19: Face à la récession économique, déconfinement et aides aux travailleurs

vendredi, 10 juillet, 2020 à 14:29

-Par : Brahim Salaheddine AMHIL-

Santiago – Après l’annonce d’une baisse attendue du PIB de plus de 7% lors de cette année suite aux effets négatifs de la pandémie de Covid-19, le Chili a opté pour un plan d’aides massives aux employés et aux personnes vulnérables qui sera soutenu par un programme de déconfinement programmé et progressif.

Dans ce sens, le président Sebastián Piñera a récemment annoncé des aides d’un montant de 1,5 milliard de dollars pour les classes moyennes. Ces mesures, qui doivent toutefois être approuvées par le parlement, consistent quasi-exclusivement à accorder ou prolonger des crédits à conditions préférentielles garantis par l’État.

Le paquet de mesures présenté par M. Piñera prévoit l’octroi d’un prêt à taux zéro pouvant aller jusqu’à 3.200 dollars, en quatre versements, avec un délai de quatre ans pour le rembourser, outre des aides pour le paiement des loyers et le remboursement des prêts étudiants.

Face à la fermeture des frontières et à l’isolement imposé au niveau mondial par cette pandémie, dont une deuxième vague demeure une menace sérieuse selon l’OMS, le Chili a signé avec la Nouvelle-Zélande et Singapour un accord d’association pour l’économie numérique.

Cet accord encourage l’exportation des produits et services à travers la réglementation de certaines questions cruciales, telles que la libre circulation des données et la non-discrimination des produits numériques, l’intelligence artificielle, l’identité numérique et la vie privée, entre autres.

Les TIC représentent désormais 34% des exportations de services du Chili, contre 24% en 2010, se positionnant ainsi comme l’élément le plus prédominant des exportations immatérielles grâce à des secteurs aussi divers que l’hébergement de sites Web, l’octroi de licences de logiciels, le traitement de l’information, la maintenance et la réparation et le développement d’applications.

Rien qu’en 2019, les exportations chiliennes de services TIC ont totalisé 430 millions de dollars, qui ont été réalisées par le biais de 211 entreprises, dont 114 PME, actives dans plus de 120 marchés, dont les États-Unis, le Pérou et la Colombie, Hong Kong, la Malaisie, la Chine, Singapour, les Émirats arabes unis et la Nouvelle-Zélande.

Au plan financier, la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (CEPALC) a indiqué dans un dernier rapport que la politique budgétaire devrait jouer un rôle central dans l’atténuation de l’impact social et économique de la pandémie de COVID-19 et la promotion de la reprise économique.

Dans son rapport annuel “Panorama financier de l’Amérique latine et des Caraïbes 2020”, la CEPALC a relevé que la politique budgétaire devra donner l’impulsion nécessaire pour parvenir à une réactivation de l’activité économique à même de guider la région vers un développement durable et inclusif dans un monde post-COVID-19.

Cependant, la dette des ménages chiliens a atteint 75,4% de leurs revenus, soit 50,3% du produit intérieur brut (PIB), au cours du premier semestre de cette année. Il s’agit d’un chiffre historique.

En somme, le gouvernement du président Sebastián Piñera, qui maintient l’ensemble des frontières fermées jusqu’à nouvel ordre, a opté pour le confinement sélectif tout en assurant des aides aux classes les plus vulnérables et moyennes et en misant sur la planification d’un déconfinement progressif entamé cette semaine à travers une “levée progressive des contrôles” pour les régions méridionales de Los Ríos et Aysén.

Lire aussi

Tanger : Un policier contraint d’utiliser son arme de service pour interpeller des automobilistes qui refusent d’obtempérer (DGSN)

vendredi, 7 août, 2020 à 23:50

Un fonctionnaire de police relevant de la préfecture de police de Tanger a été contraint, vendredi, de faire usage de son arme de service pour interpeller des automobilistes qui ont refusé d’obtempérer et exposé la sécurité de personnes ainsi que leurs biens au danger à l’aide d’une arme blanche de grande taille.

Meknès: Ouverture d’une enquête à l’encontre d’une femme soupçonnée de coups et blessures sur sa belle-fille mineure

vendredi, 7 août, 2020 à 20:55

La Brigade des mineurs relevant du service préfectoral de la police judiciaire de la ville de Meknès a ouvert, vendredi, une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent à l’encontre d’une femme âgée de 27 ans, soupçonnée d’avoir infligé à la fille mineure de son époux coups, blessures et brûlures.

Botola Pro D1 (Mise à jour/20è journée): Le Hassania d’Agadir décroche un nul à Zemamra (2-2)

vendredi, 7 août, 2020 à 20:50

Le Hassania d’Agadir a décroché, vendredi, un nul (2-2) sur la pelouse de la Renaissance de Zemamra, en match retard comptant pour la 20è journée de Botola Pro D1.