“Forêts du Maroc” pour impliquer la population dans la protection des espaces forestiers

“Forêts du Maroc” pour impliquer la population dans la protection des espaces forestiers

vendredi, 14 février, 2020 à 19:01

Rabat – La stratégie “Forêts du Maroc” vise l’implication de la population dans la gestion et la protection des espaces forestiers, a affirmé, le directeur de la planification, du système d’information et de la coopération au département des Eaux et Forêts du ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Isam Ahabri.

Cette stratégie, qui a été présentée, jeudi à la province de Chtouka Ait Baha, par le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, devant Sa Majesté le Roi Mohammed VI, apportera des réponses à trois enjeux du secteur le but étant de circonscrire la dégradation des forêts qui touche désormais 17.000 hectares par an ainsi que de renforcer la compétitivité de ce secteur.

Le premier enjeu concerne la manière d’impliquer les populations usagères dans la gestion forestière, alors que le deuxième se rapporte aux moyens d’améliorer l’opération de reboisement, a relevé M. Ahabri dans une déclaration à la MAP, relevant que le troisième enjeu lui est de mieux gérer les espaces forestiers au niveau local.

Pour répondre à toutes ces questions, “Forêts du Maroc” vise à “réconcilier le Marocain avec son espace forestier”, en plaçant les populations usagères au cœur de la gestion des forêts à travers la contractualisation de la protection participative des superficies reboisées, a-t-il fait observer, mettant l’accent également sur l’ambition de la stratégie de créer des structures de terrains dédiés et d’adopter une nouvelle gouvernance forestière locale avec un nouveau corps de plus de 50 animateurs territoriaux responsables de la médiation entre les différents acteurs.

“Le secteur privé jouera un rôle capital dans cette stratégie et ce, à travers la création de pépinières forestières aux standards internationaux en maintenant la souveraineté verte des forets marocaines, la digitalisation des professions forestières et des outils de gestion du secteur, et le développement d’un partenariat productif avec les concessions forestières”, a-t-il précisé.

M. Ahabri a noté, dans ce sillage, que la stratégie repose sur quatre axes majeurs, le premier concerne la réinvention et la structuration de l’approche participative à travers un certain nombre de structures de terrains dédiés et une véritable gouvernance forestière locale visant à faire de la population le premier partenaire forestier, tandis que le second porte sur la différentiation et le développement des espaces selon leur vocation par des modes de gestion spécifiques.

Le troisième axe, a-t-il poursuivi, s’articule autour de l’investissement et la modernisation des fonctions forestières, tandis que le dernier porte sur la réforme institutionnelle du secteur, à travers la création de deux agences dans un cadre juridique approprié sous la tutelle du ministère de l’Agriculture pour gérer le capital forestier et les parcs nationaux, ainsi que la qualification des ressources humaines et la création d’un pôle de formation et de recherche.

“Cette nouvelle stratégie a pour ambition à l’horizon 2030 de rattraper 30 ans de dégradation en récupérant 133.000 hectares de couvert forestier, créer de 27.500 emplois directs supplémentaires et générer 5 milliards de dirhams de valeur annuelle”, a-t-il conclu.

Lire aussi

Prévisions météorologiques pour la journée du samedi 28 mars 2020

samedi, 28 mars, 2020 à 8:09

Voici les prévisions météorologiques pour la journée du samedi 28 mars 2020, établies par la Direction de la météorologie nationale:

Covid-19: le ministère de l’Équipement adopte une série mesures pour assurer la continuité du service public

samedi, 28 mars, 2020 à 7:22

Le ministère de l’Équipement, du transport, de la logistique et de l’eau a adopté une batterie de mesures pour assurer la continuité du service public par la mobilisation de tous ses secteurs et lutter contre la propagation de la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Liban: La finalisation du plan de relance économique prévue “à fin 2020”

vendredi, 27 mars, 2020 à 23:53

La finalisation du vaste plan de relance économique du pays, impliquant une refonte de la dette, est prévue “à fin 2020”, a annoncé le ministre des Finances Ghazi Wazni, après l’annonce, début mars, du premier défaut de paiement de l’histoire du Liban.