Les aides injectées dans l’économie sauveront des centaines d’entreprises et des milliers d’emplois (expert brésilien)

Les aides injectées dans l’économie sauveront des centaines d’entreprises et des milliers d’emplois (expert brésilien)

samedi, 1 août, 2020 à 17:06

Brasília – Les aides déjà injectées et à venir pour consolider la résilience de l’économie marocaine face à la pandémie “sont de nature à sauver des centaines d’entreprises et des milliers d’emplois”, a indiqué l’expert brésilien en affaires économiques, Altair de Sousa Maia.

SM le Roi Mohammed VI a affirmé, dans Son discours à la Nation à l’occasion de la Fête du Trône, que 33,7 milliards de dirhams ont été mobilisés pour financer des mesures d’appui social et l’achat du matériel médical, alors que 5 milliards seront affectés à la Caisse Centrale de Garantie, et environ 120 milliards de dirhams seront injectés dans l’économie nationale, dans le cadre de la relance économique, a fait observer l’ancien professeur en économie à l’Université catholique de Brasília, dans une déclaration à la MAP.

“Ces aides reviennent à sauver des centaines d’entreprises et des milliers d’emplois dans tous les secteurs de l’économie. Elles permettent également aux citoyens d’avoir accès à des biens de consommation et partant, maintenir la dynamique économique et de production”, a-t-il expliqué.

“Ainsi, ce package d’aides sert les deux moteurs fondamentaux de l’économie : la production et la consommation”, a insisté l’expert international, faisant observer qu’”à la fin de cette pandémie, peu d’entreprises dans le monde pourront se reconstruire seules, sans le soutien des pouvoirs publics”.

Il est clair, a-t-il poursuivi, que “SM le Roi Mohammed VI a placé en toutes circonstances la santé des citoyens en priorité, tout en déployant tous les mécanismes nécessaires pour renforcer la résilience de l’économie”.

Pour lui, “peu de pays au monde ont la chance d’avoir cette symbiose entre le pouvoir et le peuple. Le peuple marocain a répondu à l’appel de son Souverain, dans l’unité et la solidarité, pour lutter ensemble contre le nouveau coronavirus”. C’est bien cette unité et cette solidarité qui ont permis au Royaume de maintenir la pandémie sous contrôle, a-t-il fait observer.

“Le leadership éclairé de SM le Roi et la prompte réponse au Covid-19 montrent que dans toutes épreuves, le Maroc, toutes composantes confondues, est toujours uni face à quelconque ennemi”, a conclu M. de Sousa Maia.

L’universitaire brésilien a tenu à passer en revue toutes les mesures prises par le Maroc depuis l’annonce du premier cas d’infection, estimant que l’expérience marocaine avec le Covid-19 se distingue notamment par son caractère global et anticipatif.

Lire aussi

Interpellation de quatre individus à Laâyoune et Boujdour, soupçonnés d’implication dans la migration clandestine et le trafic des êtres humains (DGSN)

mercredi, 12 août, 2020 à 18:35

La police judiciaire de la ville de Laâyoune a réussi mardi soir, en coordination avec son homologue de Boujdour et sur la base d’informations précises fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), à interpeller quatre individus âgés entre 30 et 40 ans, dont un Sénégalais et un autre de la Guinée-Conakry, soupçonnés de liens avec un réseau criminel s’activant dans l’organisation de la migration illégale et le trafic des êtres humains.

Explosion à Beyrouth: 15 milliards de dollars de pertes (président)

mercredi, 12 août, 2020 à 18:07

Quelque 15 milliards de dollars est le coût des dégâts causés à Beyrouth par l’explosion dévastatrice survenue dans son port, a annoncé mercredi le président du Liban Michel Aoun.

Hausse du déficit budgétaire à 41,9 MMDH à fin juillet

mercredi, 12 août, 2020 à 17:39

Le déficit budgétaire a atteint à fin juillet 2020 quelque 41,9 milliards de dirhams (MMDH), contre 24,2 MMDH à la même date de l’année dernière, selon la situation des charges et ressources du Trésor (SCRT), publiée mercredi par le ministère de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration.