ONU: le Togo souligne les efforts du Maroc en faveur du développement socio-économique du Sahara

ONU: le Togo souligne les efforts du Maroc en faveur du développement socio-économique du Sahara

mercredi, 16 octobre, 2019 à 20:37

Nations Unies (New York) – Le Togo a relevé, mercredi devant la 4ème Commission des Nations-Unies à New York, les efforts consentis par le Maroc en faveur du développement au Sahara et ses actions en matière de promotion des droits de l’homme dans la région.

“Ma délégation voudrait prendre acte des efforts du Maroc visant le développement de la région du Sahara, notamment par la réalisation de projets socio-économiques, et se féliciter du renforcement des actions visant à assurer et protéger les droits de l’homme dans la région”, a déclaré le représentant du Togo devant la Commission.

Par ailleurs, le diplomate togolais a salué les efforts du Secrétaire général de l’ONU et de son ancien Envoyé personnel visant à trouver une solution politique au conflit du Sahara marocain, efforts qui ont fourni “un élan pour le processus politique, via des tables rondes” avec la participation de toutes les parties. A cet égard, il a appelé à “maintenir cette dynamique afin que le dialogue ne puisse plus jamais être interrompu jusqu’à la résolution pacifique et définitive” de ce différend régional.

Rappelant la conviction de son pays que “la négociation constitue la seule issue réaliste qui puisse permettre de parvenir à une paix durable dans cette partie du Maghreb”, le représentant togolais a appelé les parties à soutenir et continuer de participer aux tables-rondes et à “éviter des positions tranchées tout en ayant à l’esprit que seule une approche pragmatique et réaliste peut conduire à la résolution de cette crise et à la pacification de la tension qu’elle fait régner sur l’ensemble de la région et au-delà”.

Et de souligner, à ce propos, que la solution politique à ce différend de longue date requiert “une coopération renforcée entre les Etats membres de l’Union du Maghreb Arabe”.

A ce propos, le diplomate togolais a relevé que son pays estime que le règlement de la question du Sahara “reste une responsabilité partagée par toutes les parties prenantes” et que “seule une amélioration sensible des relations entre elles, en particulier entre le Maroc et l’Algérie, peut conduire à cette fin heureuse”.

Lire aussi

Le Maroc, une nouvelle fois victime collatérale d’un conflit entre les institutions de l’UE

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:47

La Cour des Comptes de l’Union européenne vient de publier un rapport qui audite la manière avec laquelle la Commission européenne gère les fonds communautaires et dépense l’argent destiné notamment au soutien octroyé au Maroc dans différents domaines. Quoi de plus banal.

L’administration de la prison Moul El Bergui dément que le détenu (H.Z) ait subi un abus quelconque

mercredi, 11 décembre, 2019 à 19:34

L’administration de la prison centrale Moul El Bergui a démenti, mercredi, la teneur de la plainte de la mère du détenu (H.Z), publiée dans un journal national, qui allègue que ledit détenu a subi des abus.

La Jamaïque déterminée à renforcer ses relations de coopération avec le Maroc

mercredi, 11 décembre, 2019 à 16:56

La Jamaïque est déterminée à renforcer et à approfondir ses relations de coopération avec le Royaume du Maroc, notamment à travers la feuille de route pour la coopération couvrant la période 2020-2022, a affirmé, mercredi à Rabat, la ministre des Affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, Mme Kamina Johnson Smith.