La Commission du dialogue national présente ses travaux en mars 2014

La Commission du dialogue national présente ses travaux en mars 2014

mercredi, 29 mai, 2013 à 9:36

La Commission du dialogue national sur la société civile et les nouvelles prérogatives constitutionnelles, qui travaille “en toute responsabilité et indépendance”, présentera les résultats de ses travaux durant le mois de mars de l’année 2014, a indiqué, mardi à Rabat, le président de cette instance, Ismail Alaoui.

Après avoir adopté une série de mesures relatives à son organisation, la commission s’attellera dès à présent à l’organisation de conférences thématiques régionales de concertation avec les associations sectorielles, à la réception des mémorandums, à la tenue des séances d’écoutes ainsi que d’une conférence internationale destinée aux Marocains résidant à l’étranger et d’un colloque national, a-t-il ajouté lors d’une conférence de presse.

M. Alaoui a relevé que le dialogue national sur la société civile et les nouvelles prérogatives constitutionnelles vise à proposer des fondements législatifs pour l’activation des articles de la Constitution dédiés à la société civile et ses nouveaux rôles et à approfondir le débat autour de la vie associative, les libertés, les droits, les responsabilités, les relations et la gouvernance.

Lire aussi

Le pilote marocain Michaël Benyahia signe sa 1er victoire en GT4 au circuit Nurburgring en Allemagne

mardi, 20 août, 2019 à 11:03

Au volant de sa McLaren 570s du Team GT, Benyahia décroche ainsi sa première victoire dans la catégorie GT4 ADAC Germany, remportant d’excellents points qui lui permettent d’accéder à la 5ème place au classement général sur 32 pilotes.

Accidents de la circulation: 30 morts et 1.615 blessés en périmètre urbain durant la semaine dernière (DGSN)

mardi, 20 août, 2019 à 8:07

La DGSN a relevé que les sommes perçues ont atteint 4.685.550 dirhams, faisant état de la mise en fourrière municipale de 2.611 véhicules, de la saisie de 2.889 documents et du retrait de la circulation de 103 véhicules.

Avec l’accentuation de la crise financière, l’Argentine est-elle à nouveau entrée dans le cycle vicieux des incertitudes politiques et économiques?

lundi, 19 août, 2019 à 23:56

Au cours de la semaine écoulée, le pays sud-américain a traversé des jours difficiles, rappelant le spectre des crises précédentes lorsque l’Argentine était en défaut de paiement, alors que l’économie agonisante ne réussit pas à décoller malgré les multiples tentatives de l’Exécutif piloté par le libéral Mauricio Macri.