• Accueil
Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale (MAE)

Le Bahreïn réitère son soutien au Maroc dans la défense de sa souveraineté et son intégrité territoriale (MAE)

vendredi, 15 janvier, 2021 à 23:52

Rabat – Le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Abdullatif bin Rashid Al-Zayani a réitéré, vendredi, le soutien de son pays à la position du Royaume du Maroc dans la défense de sa souveraineté et de son intégrité territoriale.

“Le Royaume du Bahreïn a toujours exprimé sa solidarité avec le Royaume du Maroc frère et a soutenu sa position dans la défense de sa souveraineté, de ses droits, de son intégrité territoriale, de la sécurité de ses citoyens ainsi que de ses intérêts vitaux”, a déclaré M. Al-Zayani à la MAP en marge de sa participation à la “Conférence Ministérielle de Soutien à l’Initiative d’Autonomie sous la Souveraineté du Maroc”, organisée par visioconférence à l’invitation du Royaume du Maroc et des États-Unis d’Amérique.

L’ouverture d’un consulat du Bahreïn à Laâyoune, sur décision du Roi Hamad Ben Issa Al Khalifa, “représente un exemple concret de la position bahreïnie soutenant le Royaume du Maroc”, a-t-il dit, notant qu’il s’agit d'”un pas historique qui confirme le soutien du Bahreïn et sa solidarité avec le Royaume du Maroc frère”.

Il a en outre salué l’initiative du ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger d’organiser avec le département d’Etat américain cette conférence ministérielle virtuelle pour soutenir l’initiative d’Autonomie sous la Souveraineté du Maroc, exprimant son appréciation “des efforts diplomatiques actifs” fournis par le Maroc pour renforcer les liens d’amitié et de coopération avec les différents pays du monde.

L’organisation de cette “importante” conférence est une “sage initiative” de la part du Maroc pour soutenir l’initiative d’autonomie “qui représente une nouvelle opportunité en faveur d’une solution durable à la question du Sahara marocain”, a-t-il souligné, saluant le soutien arabe, régional et international à l’initiative marocaine.

À ce titre, M. Al-Zayani a exprimé l’espoir du Royaume de Bahreïn de voir les autres parties adhérer à cette dynamique en faveur du développement, de la paix et de la prospérité au Sahara marocain et au-delà, d’une résolution durable de ce conflit et de l’ouverture d’un nouveau chapitre de paix et de stabilité dans la région dans son ensemble.

Par ailleurs, le ministre bahreïni a salué les relations fraternelles étroites unissant son pays et le Maroc sous la conduite des deux Souverains et leur détermination commune à renforcer ces relations de coopération dans divers domaines.

Et d’affirmer à cet égard que “le Royaume du Bahreïn, voue l’estime au Royaume du Maroc et au cher peuple marocain, ce qui témoigne de la profondeur des relations fraternelles historiques entre les deux pays frères, de même qu’il veille au développement de la coopération bilatérale en faveur des intérêts communs des deux pays et des deux peuples frères”.

Il s’est dit convaincu que les deux pays frères “continueront sur la même voie du renforcement de leur coopération étroite sous la conduite de Sa Majesté le Roi Hamad Ben Issa Al-Khalifa, et de Son frère Sa Majesté le Roi Mohammed VI et grâce aux efforts des gouvernements des deux pays dans l’intérêt des deux peuples frères.

Lire aussi

Approbation d’une convention portant sur la création d’une Faculté des sciences appliquées à Chichaoua

mardi, 2 mars, 2021 à 23:36

Le Conseil Régional de Marrakech-Safi a approuvé, lundi, lors de sa session ordinaire au titre du mois de mars, une convention de partenariat portant sur la création d’une Faculté des Sciences Appliquées au niveau de la province de Chichaoua.

L’Association d’amitié maroco-israélienne voit le jour aux Etats-Unis

mardi, 2 mars, 2021 à 22:35

Une Association d’amitié maroco-israélienne (MIFA) a vu le jour récemment aux Etats-Unis, dans le but de renforcer les relations entre les deux pays.

L’intégration de l’informel tributaire d’un climat des affaires local “adapté” (économiste)

mardi, 2 mars, 2021 à 22:11

L’intégration de l’informel, un fléau qui pèse sur l’économie nationale, est tributaire, entre autres, de la capacité des collectivités territoriales de créer un climat des affaires local “adapté”, a souligné, mardi, l’économiste Najib Saoumai.