Dakhla: Présentation de l’état d’avancement de projets de développement

Dakhla: Présentation de l’état d’avancement de projets de développement

dimanche, 21 juillet, 2019 à 18:16

Dakhla – La présentation de l’état d’avancement de projets de développement, dont certains réalisés ou en cours de réalisation, ainsi que des projets programmées pour la prochaine période dans nombre de secteurs gouvernementaux au niveau de la région de Dakhla-Oued Eddahab, a eu lieu samedi à Dakhla.

Lors d’une rencontre de communication régionale tenue sous la présidence du Chef du gouvernement, M. Saâd Dine El Otmani, les différents ministres l’accompagnant dans cette visite ont procédé, chiffres à l’appui, à la présentation de l’état actuel des grands chantiers de développement engagés dans chaque secteur gouvernemental.

Après les différents commentaires et réponses formulés par les membres de la délégation gouvernementale suite aux interventions de plusieurs acteurs de la région de Dakhla-Oued Eddahab lors du débat général, M. El Otmani a souligné que le programme de développement de la région qui s’étend jusqu’à 2021, comprend 149 projets, dont 21 réalisés, et 75 en cours de réalisation ou dans leur phase finale, alors que 50 autres projets attendent leur coup d’envoi, notant que le déroulement des travaux se fait à une cadence accélérée et équilibrée.

De son côté, le ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Said Amzazi, a indiqué que la région de Dakhla-Oued Eddahab a réalisé un taux de réussite de 84,58% lors des examens du Baccalauréat de cette année, occupant ainsi la 2ème place à l’échelle nationale, après la région de l’Oriental.

Après avoir loué les efforts déployés par l’Académie Régionale de l’Education et de la formation et l’ensemble des acteurs pédagogiques, il a ajouté que la région de Dakhla-Oued Eddahab connaît un taux de scolarisation élevé comparativement à la moyenne nationale, outre les efforts déployés en vue de réduire la déperdition scolaire et l’élargissement de la base des bénéficiaires des programmes d’appui et de protection sociale.

Il a, en outre, rappelé la signature dans le cadre du nouveau modèle de développement des régions du sud, d’une convention de partenariat avec le Conseil de la région, d’un montant global de 64 millions de DH, ce qui a permis la réalisation de 8 établissements scolaires et l’extension d’autres, outre la création de classes pour l’enseignement préscolaire et la mise à niveau d’autres établissements en milieu rural.

Dans le domaine de la formation professionnelle, le ministre a fait savoir qu’il sera procédé à la création d’un Institut Supérieur de l’hôtellerie et du tourisme et d’un centre pour l’artisanat, alors qu’un centre de mise en valeur agricole, déjà réalisé, ouvrira ses portes prochainement, relevant que le nouveau modèle de formation professionnelle porte sur la création d’une cité des compétences et des métiers qui permettra de développer une offre pédagogique importante notamment dans le domaine du numérique, de l’agriculture et des métiers de la mer.

De son côté, le ministre de l’équipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a fait savoir que son département suit minutieusement et sur le terrain, le projet de la route reliant Tiznit à Dakhla sur une distance de 1.055 km.

Au sujet du nouveau Port Atlantique, il a fait savoir qu’il a été procédé au changement du site de sa réalisation afin de pouvoir tirer profit de plus de profondeur, rappelant que le coût global de ce projet de grande envergure est de près d’un milliard de dollars.

Pour sa part, le ministre de la Santé, Anas Doukkali, a relevé que les indicateurs de l’offre de santé dans la région de Dakhla-Oued Eddahab s’améliorent année après année, indiquant que le nombre des lits est passé entre 2013 et 2018 de 50 à 80.

Et de poursuivre que le nombre de médecins et d’infirmiers pratiquants au niveau de la région a enregistré également une augmentation, faisant remarquer que pour ce qui est des projets de développement des régions du sud en matière de santé, 4 projets sur un total de 5 ont été achevés, à l’exception du projet de l’Institut Supérieur des métiers de l’infirmerie et de développement de la santé, dont le taux de réalisation est de 85%.

Le ministre du tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, Mohamed Sajid, a souligné, quant à lui, l’importance du taux général de développement atteint par la région de Dakhla-Oued Eddahab notamment dans le secteur du tourisme, qui a connu un taux de croissance de 21%.

Et d’ajouter que la réalisation de ce taux reflète clairement l’importance des efforts déployés au niveau régional à travers le renforcement de la construction d’unités hôtelières de haute gamme, lesquelles constituent un appui considérable aux potentialités naturelles et écologiques que recèle la région, ce qui contribuera à renforcer la position de cette partie du territoire national comme destination touristique de choix et prometteuse dans le Royaume.

Evoquant l’aéroport de Dakhla-Oued Eddahab, le ministre a indiqué que cette infrastructure aéroportuaire, dont la capacité d’accueil maximale est de 300.000 passagers, a atteint actuellement 200.000 voyageurs, ce qui offre l’occasion de réfléchir à l’extension de cette infrastructure ou la construction d’une autre.

Quant au ministre de l’aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, Abdelahad Fassi Fehri, il a affirmé que le programme de son ministère en matière de mise à niveau urbaine, d’offre d’habitat, d’appui aux quartiers sous-équipés et de lutte contre l’habitat insalubre, coûte depuis 2008 et jusqu’à l’heure actuelle 1,5 milliard de DH.

Dans ce sens, le ministre a insisté sur la nécessité de consolider la coordination entre les différents intervenants en vue de renforcer la capacité de réalisation sur le terrain et ce, afin de faire face au retard que connait le programme de mise à niveau urbaine de la ville de Dakhla.

Cette rencontre s’est déroulée en présence notamment du wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, du président du Conseil de la région, El Khattat Yanja, des présidents des conseils élus, des représentants des autorités locales et des services extérieurs régionaux, des présidents des chambres professionnelles, des acteurs de la société civile ainsi que du secteur privé.

Lire aussi

L’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile fête ses lauréats de l’année 2018-2019

samedi, 14 décembre, 2019 à 10:50

L’Académie internationale Mohammed VI de l’aviation civile (AIAC) a organisé, vendredi à Nouaceur (Casablanca), une cérémonie de remise des diplômes à 124 lauréats

Meknès: Atelier mi-parcours du programme de la coopération triangulaire sud-sud

samedi, 14 décembre, 2019 à 9:02

L’agropôle de Meknès a abrité, vendredi, l’atelier mi-parcours du programme de la coopération triangulaire sud-sud (CTSS), avec pour objectif d’évaluer les réalisations accomplies depuis son lancement.

M. Akhannouch s’enquiert de projets agricoles au niveau de la province de Taourirt

vendredi, 13 décembre, 2019 à 23:55

Le ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Aziz Akhannouch, a effectué, vendredi, des visites de terrain pour s’enquérir de projets agricoles au niveau de la province de Taourirt.