Funérailles à Rabat de l’ancien directeur général de la MAP, Abdeljalil Fenjiro

Funérailles à Rabat de l’ancien directeur général de la MAP, Abdeljalil Fenjiro

mercredi, 7 février, 2018 à 16:08

Rabat – Les obsèques de l’ancien directeur général de l’Agence Maghreb Arabe presse (MAP), Abdeljalil Fenjiro, décédé mardi à l’âge de 80 ans, se sont déroulées mercredi à Rabat.

La dépouille de feu Fenjiro a été inhumée au cimetière Sidi Messaoud après les prières d’Addohr et du mort, dans un climat de piété et de recueillement, en présence de plusieurs journalistes et employés de la MAP et de nombreux confrères, amis  et membres de la famille du défunt.

Dans des témoignages recueillis par la MAP lors de ces funérailles, l’écrivain et journaliste Seddik Maâninou a indiqué qu’avec le départ de Feu Fenjiro la famille des médias a perdu l’un de ses leaders qui a exercé ce métier durant plusieurs décennies et supervisé la formation de journalistes compétents qui ont enrichi la scène médiatique au Maroc.

Il a également mis en exergue la contribution du défunt au renforcement de la place et du statut de la MAP sur la scène africaine et arabe, en relevant le pari de faire de cette Institution médiatique une passerelle entre le monde arabe et les autres parties du monde.

De son côté, le journaliste et ancien directeur de la radio nationale, M’hamed El Boukili a salué la mémoire de Feu Fenjiro, soulignant que le défunt a consacré sa vie au service de la MAP et des grandes causes nationales aussi bien au Maroc qu’à l’étranger.

Mettant en exergue le brillant parcours du défunt au sein de la MAP, il a rappelé que feu Fenjiro avait également présenté le journal en français à la télévision nationale, outre ses missions diplomatiques en tant qu’ambassadeur du Maroc au Liban.

Natif de Rabat en 1938, Feu Abdeljalil Fenjiro fut une référence vivante du journalisme national. Son nom est demeuré indubitablement lié à la MAP pour avoir longtemps présidé aux destinées de l’une des plus grandes agences de presse d’Afrique et du monde arabe en tant que directeur puis directeur général de 1974 à 1999, avant d’être nommé ambassadeur du Maroc au Liban.

Tout au long de son parcours professionnel, le défunt avait un haut sens de responsabilité, de rigueur, de respect strict de la déontologie et de discrétion. L’apport de ce professionnel émérite ne s’est pas limité au journalisme d’Agence mais va au-delà pour marquer de son empreinte le paysage médiatique national, régional et continental.

SM le Roi Mohammed VI avait adressé un message de condoléances à la famille du défunt.

Dans ce message, le Souverain souligne qu’avec ce décès, le Maroc perd un de ses fils dévoués, connu pour ses compétences et son professionnalisme dans l’exercice des différentes responsabilités journalistiques et diplomatiques dont il a eu la charge, dans un attachement inébranlable aux constantes de la Nation et à ses valeurs sacrées.

 

 

 

Lire aussi

La nouvelle gare de Casa-voyageurs, un projet en faveur du développement durable de la ville de Casablanca

samedi, 17 novembre, 2018 à 18:31

La nouvelle gare de Casa-voyageurs, dernier arrêt de la ligne grande vitesse (LGV), s’inscrit dans le cadre du programme de développement urbain et durable de la ville de Casablanca.

La nouvelle gare d’Oujda, une concrétisation du grand projet urbain “Urba Pôle”

samedi, 17 novembre, 2018 à 18:11

La nouvelle gare ferroviaire d’Oujda, lancée ce samedi par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, est une concrétisation du grand projet urbain “Urba Pôle”, venant accompagner l’essor socio-économique de la région de l’Oriental.

La nouvelle gare de Benguerir, un projet qui accompagnera le développement urbain de la ville

samedi, 17 novembre, 2018 à 17:45

La nouvelle gare de Benguerir, lancée samedi par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, est un projet qui vient accompagner l’essor socio-économique de la région de Marrakech-Safi et stimuler la dynamique à grande échelle de son tissu urbain.