L’anniversaire de la disparition du martyr Allal Ben Abdellah, un événement gravé dans le registre de la lutte nationale (M. El Ktiri)

L’anniversaire de la disparition du martyr Allal Ben Abdellah, un événement gravé dans le registre de la lutte nationale (M. El Ktiri)

mercredi, 11 septembre, 2019 à 21:56

Rabat- Le 66-ème anniversaire de la disparition du martyr Allal Ben Abdellah est une occasion pour commémorer un événement historique qui, porteur de plusieurs significations, reste ancré dans les mémoires et gravé avec fierté dans le registre de la lutte nationale, a indiqué, mercredi soir à Rabat, le Haut-commissaire aux anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération, Mustapha El Ktiri.

La commémoration de l’acte héroïque brave accompli le 11 septembre 1953 par le martyr Allal Ben Abdellah pour défendre les valeurs sacrées du Royaume constitue une leçon forte de valeurs d’abnégation et de sacrifices, a-t-il noté, relevant qu’il s’agit également d’une occasion pour rendre hommage à la lutte héroïque de l’ensemble des anciens résistants et de transmettre ces valeurs aux générations futures.

Le martyr Allal Ben Abdellah a gravé son nom en lettres d’or dans l’histoire du Maroc à travers son acte héroïque intervenu après que les autorités du protectorat aient décidé d’exécuter leur complot ignoble visant à exiler le héros de la libération et de l’indépendance feu SM Mohammed V, le 20 août 1953, dans une tentative d’éteindre l’étincelle de la résistance nationale et forcer le peuple marocain à céder et à se soumettre, a-t-il relaté.

Ainsi, le résistant Allal Ben Abdellah a accompli avec toute bravoure son acte héroïque à l’encontre du “sultan des français” Mohamed Ben Arafa, à travers son initiative individuelle face aux forces du protectorat, exprimant sa dénonciation envers les plans inconsidérés et le crime horrible contre feu SM Mohammed V, symbole de la résistance, a-t-il ajouté.

L’acte des français n’a fait que renforcer davantage l’idée de la révolution dans l’esprit du sacré peuple marocain, et le 20 août est ainsi devenu l’anniversaire prouvant l’attachement des Marocains et l’allégeance au Roi légitime dans des manifestations formant l’épopée du Maroc.

Dans ce sens , M. El Ktiri a indiqué que Feu Allal Ben Abdallah a accompli un acte héroïque, en s’attaquant au cortège officiel, le “sultan des français” Mohamed Ben Arafa,le 11 septembre 1953, qui allait faire la prière du vendredi à la mosquée Ahl Fès, prouvant ainsi l’attachement des Marocains et l’allégeance au roi légitime, héros de la libération et de l’indépendance et symbole de résistance, et leur soulèvement contre ce complot.

Après avoir rappelé la biographie du héros martyr, M. El Ktiri a indiqué que l’exécution de cet acte “audacieux” et “unique en son genre” a démontré au monde entier une forte symbiose entre le Roi et le peuple qui ont déclaré une guerre sans relâche contre l’occupation étrangère, aboutissant ainsi à la révolution du Roi et du Peuple après le retour glorieux du légitime Sultan Sidi Mohamed Ben Youssef à la patrie, portant le flambeau de la liberté et de l’indépendance.

Pour leur part, les différents intervenants à cette occasion ont rendu un vibrant hommage au martyr Allal Ben Abdellah, évoquant les qualités de sacrifices du défunt, resté dans l’histoire comme un exemple du patriotisme sincère et de la résistance nationale contre le colonialisme.

Lors de ce meeting auquel ont assisté des représentants de la société civile et d’autres personnalités, un hommage a été rendu à d’anciens résistants et anciens membres de l’armée de libération pour leurs sacrifices envers le Trône et la Patrie.

Lire aussi

Stabilité financière: M. Jouahri souligne les effets “disruptifs” de la transformation digitale

lundi, 9 décembre, 2019 à 18:23

Le Wali de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, a mis en exergue, lundi à Rabat, les implications et effets “disruptifs” de la transformation digitale et des innovations technologiques sur la sphère financière africaine, en particulier.

Académie du Royaume: Des chercheurs discutent des expériences de développement en Chine axées sur l’industrie, le commerce et les échanges humains

lundi, 9 décembre, 2019 à 18:15

Des chercheurs ont échangé, lundi à Rabat, sur les expériences de modernisation et de développement menées en Chine avec comme dénominateur commun l’industrie, le commerce et les échanges humains ainsi que les réformes constitutionnelles et l’évolution du nouveau modèle économique chinois.

Université Al Akhawayn d’Ifrane: Premier concours d’écriture de contes pour enfants en arabe.

lundi, 9 décembre, 2019 à 15:16

La Faculté des sciences humaines et sociales de l’Université Al Akhawayn d’Ifrane (AUI) a organisé, dernièrement, la première édition de son concours dédié à l’écriture de contes pour enfants en arabe.