Le Morocco Royal Tour 2019 présenté au Paris Eiffel Jumping, une étape du prestigieux circuit Longines Global Champions Tour (CGT) et de la Global Champions League

Le Morocco Royal Tour 2019 présenté au Paris Eiffel Jumping, une étape du prestigieux circuit Longines Global Champions Tour (CGT) et de la Global Champions League

samedi, 6 juillet, 2019 à 18:10

Paris – L’édition 2019 du Morocco Royal Tour, un concours incontournable du calendrier équestre mondial qui se déroulera du 3 au 20 octobre prochain dans les villes de Tétouan, Rabat et El Jadida, a été présentée samedi au Longines Paris Eiffel Jumping, une étape du prestigieux circuit Longines Global Champions Tour (CGT) et de la Global Champions League.

C’est au Champ de Mars au pied de la Tour Eiffel, où se déroule le Paris Eifel Jumping, que des membres du comité d’organisation du MRT, notamment MM. Badre Fakir, Directeur Général de la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres (FRMSE) et El Habib Marzak, Commissaire du Salon du Cheval d’El Jadida, ont présenté aux cavaliers participant à cette compétition internationale parmi eux des cavaliers internationaux comptant parmi le Top ten mondial notamment le cavalier Simon Delestre, ancien numéro mondial, ainsi qu’à des représentants de la presse nationale et internationale, les différentes modalités du déroulement de ce concours qui fête cette année ses dix années d’existence.

Etaient également présentes à cette présentation des personnalités internationales notamment françaises du monde du sport équestre et de la culture.

Crée en 2010 sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et présidé par Moulay Abdellah Alaoui, le MRT s’impose aujourd’hui comme une étape incontournable dans les circuits internationaux du Jumping de haut niveau. Il réunit à chacune de ses éditions des cavaliers de renommée.

Le MRT entame cette année, une nouvelle étape de son développement, avec la prestigieuse série des trois CSI(O) quatre étoiles qui se déroulera du 3 au 20 octobre 2019 dans les villes de Tétouan, Rabat et El Jadida. L’accession à ce niveau, parmi les plus grandes manifestations mondiales, confirme la place majeure qu’occupe le MRT au sein du calendrier équestre, sous l’égide de la Fédération Equestre Internationale (FEI).

L’enjeu cette année sera de taille. La Coupe des Nations, qui aura lieu le dimanche 13 octobre 2019 à Rabat, sera qualificative pour les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 pour le groupe F olympique. Quant aux trois Grands Prix, ils seront également qualificatifs pour la Coupe du Monde FEI Longines pour le groupe 7 dont la finale se disputera en avril 2020 à Las Vegas.

Le circuit démarrera à Tétouan, du 3 au 6 octobre, dans les installations de la Garde Royale, un site magnifique avec tribunes et écuries superbes décorées dans la plus pure tradition marocaine. L’étape de Rabat, du 10 au 13 octobre, se tiendra dans les installations de la Fédération Royale Marocaine des Sports Equestres (FRMSE), avec des épreuves en nocturne dont le Grand Prix 4*. La dernière étape d’El Jadida, du 17 au 20 octobre, se déroulera en indoor et proposera un programme sportif analogue à celui de Tétouan. Elle permettra de découvrir le Salon du Cheval, la plus importante manifestation dédiée au monde équin en Afrique.

Dans une déclaration à la MAP à cette occasion, M. El Habib Marzak, Commissaire du Salon du Cheval d’El Jadida, membre du comité d’organisation du MRT, a affirmé que la présence de membres du comité d’organisation du MRT au concours hippique international Paris Eiffel, intervient pour présenter le MRT et « montrer que le Maroc, grâce à ses infrastructures, à ses moyens de gestion et d’accueil et à son hospitalité, est capable d’organiser des compétitions de très haut niveau ».

Cette présentation s’est déroulée en présence de cavaliers qui ont participé, les années précédentes, aux compétitions du MRT, dont certains médaillés olympiques qui ont témoigné du niveau très haut atteint par le Maroc dans le domaine de l’organisation des compétitions équestres, s’est- félicité M. Marzak, ajoutant que ces cavaliers sont les meilleurs ambassadeurs de ce concours qui s’est imposé au fil des ans dans le calendrier équestre mondial.

« Le cheval fait partie de notre patrimoine marocain. Son amour est ancré dans le cœur de tous les Marocains et nous suivons cette cadence à notre niveau en participant à l’organisation de plusieurs activités équestres », a encore dit M. Marzak.

Jérôme Guery, cavalier belge classé 26ème au ranking mondial, ayant pris part plusieurs années au MRT, a exprimé, dans une déclaration à la MAP, « le réel plaisir » qu’il trouve à participer à ce concours ». Au Maroc, « on est toujours bien accueilli, tout en faisant du sport de haut niveau dans des terrains de qualité et dans de très belles conditions », a-t-il affirmé ajoutant que le concours MRT qui se décline sous formes de trois événements différents à Tétouan, Rabat et El Jadida est « très agréable et très formateur pour la saison ».

L’écrivain français Jean-Louis Goureaud, grand spécialiste du cheval a relevé la présence du Maroc à un événement d’ampleur internationale qu’est le Paris Eiffel Jumping. « Cette participation est l’illustration de cette volonté du Maroc d’encourager les activités équestres dans tous les domaines, notamment dans celui des sports équestres », a-t-il dit, faisant remarquer que le Maroc mène une politique d’encouragement tout azimuts dans le domaine des courses avec de très belles réussites sur l’hippodrome, mais aussi dans le domaine de l’élevage avec la présence de Haras nationaux, Royaux et privés qui produisent des chevaux de « très-très bonnes qualités » aussi bien dans l’endurance que dans la vitesse et dans les sports.

Le Maroc encourage aussi l’utilisation traditionnelle du cheval en mettant à l’honneur la Tbourida, « ces grandes fêtes locales et nationales ». « De plus le fait qu’il y ait une cavalerie royale, une cavalerie militaire et une cavalerie de la police illustre qu’il y a un usage du cheval par les grandes institutions de l’Etat », a-t-il dit.

«A ma connaissance, il n’y a pas d’autres exemples au monde d’une telle constance dans l’encouragement de l’élevage et de l’utilisation du cheval. C’est la raison pour laquelle on peut dire que le Maroc est le Royaume du cheval », a affirmé ce grand spécialiste du cheval.

Le MRT a profité de sa présence à Paris pour s’offrir une vitrine au Longines Paris Eiffel Jumping qui prendra fin dimanche, en y érigeant un stand destiné à accueillir cavaliers et journalistes désirant s’informer sur les différentes modalités du déroulement de concours international.

Depuis vendredi, le stand du MRT ne désempli pas recevant les visites d’un public initié notamment les cavaliers participant au Longines Paris Eiffel Jumping, mais également amateur qui a trouvé à sa disposition des dépliants, des brochures et des CD apportant toute l’information nécessaire sur ce prestigieux concours.

Lire aussi

Le renforcement du positionnement des entreprises allemandes au Maroc au menu du Forum économique germano-marocain à Berlin

vendredi, 15 novembre, 2019 à 23:01

Le renforcement du positionnement des entreprises allemandes au Maroc a été au centre d’une rencontre entre des opérateurs économiques marocains et leurs homologues allemands tenue, vendredi à Berlin, dans le cadre du Forum économique germano-marocain organisé du 11 au 16 novembre à Munich et à Berlin.

Meknès abrite le premier forum de l’investissement des Marocains du monde

vendredi, 15 novembre, 2019 à 22:56

Le coup d’envoi du premier forum de l’investissement et du tourisme des Marocains du monde a été donné, vendredi à Meknès, à l’initiative de l’Organisation nationale pour les Marocains du monde (ONAMM).

Ifrane : Des mesures proactives pour faire face aux effets de la vague de froid

vendredi, 15 novembre, 2019 à 22:54

Le Comité de veille et de suivi de la province d’Ifrane a tenu, vendredi, une réunion consacrée à la présentation des mesures proactives destinées à faire face aux effets de la vague de froid et faciliter le désenclavement des habitants des localités montagneuses.