La 3è Conférence internationale du processus Nord-Sud pour le renforcement du rôle de la femme confirme l’engagement en faveur de la cause féminine en Méditerranée (Bouaida)

La 3è Conférence internationale du processus Nord-Sud pour le renforcement du rôle de la femme confirme l’engagement en faveur de la cause féminine en Méditerranée (Bouaida)

mercredi, 18 juin, 2014 à 17:32

Rabat – La 3ème Conférence internationale du processus Nord-Sud pour le renforcement du rôle de la femme, tenue les 17 et 18 juin à Rabat, a confirmé l’engagement en faveur de la cause féminine en Méditerranée et a consolidé le processus amorcé il y a deux ans, a indiqué, mercredi à Rabat, la ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération, Mbarka Bouaida.

Cet évènement offre une plateforme d’échange fructueux et de partage d’expériences entre différentes sphères, afin de faire le bilan sur les avancées réalisées et les défis à relever, a souligné la ministre déléguée lors de la séance de clôture de cette Conférence ayant pour thème “La participation des femmes à la vie politique dans les pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée: défis et opportunités”.

Lire aussi

Primaires démocrates: Biden mène par 18 points en Caroline du Sud

mercredi, 26 février, 2020 à 20:22

L’ancien vice-président américain Joe Biden a une avance de 18 points d’écart sur ses principaux adversaires démocrates à la présidentielle des Etats-Unis en Caroline du Sud, selon un sondage publié mercredi.

Lancement des travaux de construction d’un centre interactif pour l’éducation routière à Témara

mercredi, 26 février, 2020 à 19:33

L’infrastructure dédiée à la sécurité routière se renforcera par la création d’un centre interactif pour l’éducation routière, dont les travaux de construction ont été lancés mercredi à Témara.

La certification PPP vise à stimuler l’investissement privé et développer les infrastructures

mercredi, 26 février, 2020 à 18:43

La certification partenariat public-privé (PPP) vise à “stimuler l’investissement privé, développer les infrastructures et à renforcer le secteur public pour s’inscrire totalement dans la dynamique actuelle de développement des projets PPP au Maroc”, a souligné, mercredi à Rabat, la directrice du bureau de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) au Maroc, Marie-Alexandra Veilleux.