Le Parlement de l’Enfant tient à Marrakech une session extraordinaire

Le Parlement de l’Enfant tient à Marrakech une session extraordinaire

jeudi, 21 novembre, 2019 à 22:41

Marrakech – Le Parlement de l’Enfant a tenu jeudi, à Marrakech, une session extraordinaire en marge de la 16è édition du Congrès National des Droits de l’Enfant organisée sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI et la présidence effective de Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem.

Au début de cette session, qui clôture officiellement le Cycle parlementaire, les enfants parlementaires représentant les 12 régions du Royaume se sont relayés pour présenter le bilan des réalisations et les activités du Parlement de l’enfant au niveau régional, occasion pour soumettre des recommandations et de mettre en exergue les problèmes et les défis de l’enfance propres à chaque région du Maroc.

De son côté, Rihab Belamaalem, membre du Parlement arabe de l’enfant, a à cette occasion, présenté les principales activités de cette instance arabe basée aux Emirats Arabes Unis et dont les enfants parlementaires marocains sont des membres actifs.

Cette session a été marquée par un échange avec la représentante de l’UNICEF au Maroc, Mme Giovanna Barberis et le secrétaire général du Parlement arabe de l’enfant, Ayman Othman Al-Barout.

Lors de cet échange, la responsable onusienne a félicité les enfants parlementaires de leur engagement et du travail exceptionnel qu’ils accomplissent.

De son côté, Ayman Othman Al-Barout a tenu à rappeler que le Maroc a été parmi les premiers pays au Monde arabe à soutenir l’idée de la création d’un Parlement arabe des enfants.

Lors d’une simulation, les enfants parlementaires ont discuté du projet de loi sur la protection des données à caractère personnel.

Convaincus de la nécessité de la refonte de la Loi 09-08 relative à la protection des données à caractère personnel afin d’adapter le cadre législatif marocain avec les standards internationaux, les enfants parlementaires ont voté à la majorité en faveur de ce projet de loi.

Cette session extraordinaire a offert l’opportunité pour mettre en exergue le parcours exceptionnel d’enfants ayant brillé dans plusieurs domaines.

Organisée par l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE), la 16ème édition du Congrès national des droits de l’enfant se veut l’occasion de célébrer les 30 ans de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE), de dresser le bilan de la situation de l’enfance depuis la ratification de la CIDE par le Maroc et de mobiliser les forces vives du Royaume pour mettre l’enfant au centre du nouveau modèle de développement.

Le Congrès national des droits de l’enfant, dans une démarche à la fois rétrospective et prospective, constitue cette année un événement d’envergure nationale et internationale auquel prennent part plus de 3.000 participants, parmi lesquels les membres de l’Exécutif, des responsables publics, des personnalités onusiennes, des représentants de la société civile et du secteur privé et les enfants eux-mêmes, notamment les enfants parlementaires qui célébreront, dans ce cadre, les 20 ans du Parlement de l’enfant.

Cet événement de portée internationale se veut aussi un plaidoyer en faveur de l’enfant, et s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle dynamique insufflée par l’ONDE pour catalyser les actions futures des hauts responsables et des experts de la question de l’enfance aux niveaux national et africain.

L’objectif ultime est d’ériger l’enfant en priorité nationale, en engageant les parties prenantes à adopter une nouvelle approche qui devra désormais être axée sur les résultats, avec pour finalité de faire de l’enfant, première richesse du pays et du Continent, un levier de développement.

Les conclusions et engagements qui seront pris à Marrakech constitueront une nouvelle feuille de route intégrée, permettant ainsi au Maroc d’optimiser son potentiel humain, véritable richesse immatérielle qui accompagne la réalisation de ses ambitions économiques, politiques, sociales et culturelles.

Lire aussi

El Youssoufia: Une campagne de correction visuelle au profit des élèves des établissements scolaires de la province

dimanche, 8 décembre, 2019 à 15:41

Le Comité provincial du développement humain (CPDH) d’El Youssoufia organise une campagne de correction visuelle au profit des élèves des établissements scolaires de la province.

Al Hoceima: Conférence sur le régime des biens communs acquis pendant le mariage

dimanche, 8 décembre, 2019 à 15:33

Une conférence sous le thème “le régime des biens communs : quelle approche de protection des droits matériels entre les époux”, a été organisée, samedi à Al Hoceima, à l’initiative de l’Association Karama pour le développement de la femme.

Mme Bouchareb présente à Abidjan le bilan des réalisations du Royaume en matière de gestion urbaine en Afrique

dimanche, 8 décembre, 2019 à 14:09

La Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a présenté, récemment à Abidjan, le bilan des réalisations du Royaume en matière de planification et de gestion urbaine au niveau du continent africain.