FIAD 2019: les jeunes entrepreneurs primés

FIAD 2019: les jeunes entrepreneurs primés

vendredi, 15 mars, 2019 à 18:08

Casablanca – Des jeunes entrepreneurs issus de nombreux pays du continent africain se sont vus décerner les “Trophées du jeune entrepreneur” lors de la cérémonie de clôture de la 6ème édition du Forum international Afrique Développement (FIAD 2019) présidée, vendredi à Casablanca, par le président de la République de Sierra Leone Julius Maada Bio.

Ainsi, le premier prix a été octroyé à Oussama Abbou (Maroc-France), co-fondateur et directeur de Smart perspective, une entreprise ayant “développé un système qui récolte les données des individus à proximité et les analyse pour adapter le contenu diffusé sur les écrans des magasins en temps réel”.

Le deuxième prix de ce challenge, placé sous l’égide de la Fondation Al Mada, est revenu à Yassine Es-said (Maroc), fondateur et directeur de SmartOn, une plateforme d’intégration de gestion et d’analyse des objets en temps réels, que tout le monde, sans aucune connaissance technique pourra utiliser.

Quant au 3ème prix, il a été décerné à Gael Egbidi (Maroc-Togo), co-fondatrice et directrice d’exploitation de Bassit IT, opérant dans le domaine de la relation client.

En outre, le prix “Coup de cœur du jury” a été attribué à Ayoub Rahoui (Tunisie), co-fondateur de la startup ALZ-e qui offre une application mobile fournissant un assistant conversationnel personnalisé pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer.

Dans un mot à cette occasion, le président-directeur général d'”Al Mada” Hassan Ouriagli a félicité les jeunes primés, soulignant que la Fondation Al Mada attache une très grande importance à l’esprit d’entreprendre.

A ce titre, il a rappelé la fondation, dès 2007, de l’association Injaz Al Maghrib qui a, depuis sa création, sensibilisé plus de 100.000 jeunes marocains à l’esprit de l’entreprise, faisant part de son ambition d’amplifier cette action dans les deux années à venir et ce, afin de toucher 250.000 jeunes.

Pour la fondation Al Mada, a poursuivi M. Ouriagli, la sensibilisation, l’initiation des jeunes à l’esprit d’entreprendre s’inscrit dans sa vision d’une responsabilité sociale et environnementale durable, relevant que les entrepreneurs sont des femmes et hommes de terrain connectés à leur territoire, qui identifient les attentes, apportent des solutions et répondent aux besoins.

“L’Afrique doit faire confiance à l’Afrique et ces trophées récompensant les projets nés en Afrique et portés par des jeunes africains en sont le témoignage. Nous pouvons faire confiance en l’Afrique et en sa jeunesse pour répondre aux enjeux contemporains”, a t-il ajouté.

Placé sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, la 6ème édition du FIAD a connu la participation de près de 2.000 opérateurs économiques provenant de 34 pays pour saisir les opportunités d’affaires dans de nouveaux marchés à explorer.

En outre, près de 5.000 rencontres B to B ont été tenus, au terme de cette édition, s’ajoutant aux dizaines de rencontres informelles qui ont eu lieu en marge du Forum. Les principaux secteurs concernés par ces rencontres sont l’agroalimentaire (42%), les BTP (26%), le négoce et distribution (18%), l’énergie (8%) et le secteur des transports et logistique (5%).

Lire aussi

MCR, instrument clé pour atteindre les objectifs de développement en Afrique (commission de l’UA)

lundi, 25 mars, 2019 à 9:29

Le mécanisme de coordination régionale pour l’Afrique (MCR-Afrique) joue un rôle clé dans l’atteinte des objectifs de développement sur le continent, a souligné, dimanche à Marrakech, la Commissaire chargée des ressources humaines, des sciences et technologies à la commission de l’Union africaine (UA), Sarah Mbi Enow Anyang Agbor.

Le Directeur général de l’ONUDI salue le processus d’industrialisation en cours au Maroc

lundi, 25 mars, 2019 à 8:15

Le directeur général de l’Organisation des Nations-Unies pour le développement industriel (ONUDI), M. Li Yong a salué dimanche, à Marrakech, le processus d’industrialisation du Maroc, un pays qui sert de modèle dans ce domaine.

COM2019: L’inclusion financière et les nouvelles technologies, leviers majeurs de développement socioéconomique

lundi, 25 mars, 2019 à 8:04

Des experts africains ont mis en relief, dimanche à Marrakech, le rôle de l’inclusion financière et des nouvelles technologies en tant que leviers majeurs de développement économique et social et moteurs essentiels de la croissance équitable.