Les envoyés spéciaux pour la Libye gravement préoccupés face à la menace terroriste dans ce pays

Les envoyés spéciaux pour la Libye gravement préoccupés face à la menace terroriste dans ce pays

vendredi, 31 octobre, 2014 à 14:50

Paris – Les envoyés spéciaux pour la Libye ont souligné leur grave préoccupation face à la menace terroriste qui s’étend dans la situation politique actuelle que connaît le pays, notant que cette menace “ne peut être vaincue que par un Etat libyen fort et uni”.

Dans un communiqué conjoint publié à l’issue de leur réunion, jeudi à Paris, autour du représentant spécial du Secrétaire général des Nations unies, Bernardino Leon, les envoyés spéciaux pour la Libye (de l’Allemagne, de l’Espagne, des Etats-Unis, de la France, de l’Italie, de la Ligue des Etats arabes, de Malte, du Royaume-Uni, de Turquie, de l’Union africaine et de l’Union européenne) ont appelé à un cessez-le-feu immédiat et sans conditions sur l’ensemble du territoire libyen qui permette la reprise immédiate de l’assistance humanitaire, affirmant que ceux qui font obstacle à ce processus seront sanctionnés dans le cadre de la résolution 2174 du Conseil de sécurité.

Lire aussi

L’Institution du Médiateur du Royaume, “un véritable mécanisme” d’ajustement des comportements administratifs défaillants (M. Benalilou)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:02

L’Institution du Médiateur du Royaume se veut “un véritable mécanisme” de détection et d’ajustement des comportements administratifs défaillants et “un pilier essentiel” pour le soutien des efforts de la bonne gouvernance, a affirmé, mardi, le Médiateur du Royaume, Mohamed Benalilou.

Accident mortel d’un jeune à Casablanca: Les investigations n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille motocycliste (communiqué)

mercredi, 8 décembre, 2021 à 22:01

Les investigations diligentées à propos de l’accident mortel d’un jeune motocycliste, survenu le 9 août dernier à Ain Sebaa-Hay Mohammadi, n’ont conclu à aucune violation de la loi par la patrouille des policiers motards, suite à quoi il a été décidé de classer le procès-verbal relatif à ces faits, a affirmé, mercredi, le procureur général du Roi près la Cour d’appel à Casablanca.

Le Haut Conseil d’Etat libyen propose le report de la présidentielle à février

mercredi, 8 décembre, 2021 à 21:57

Le Haut Conseil d’Etat libyen (HCE) a proposé, mercredi, le report à février l’élection présidentielle prévue le 24 décembre.