Casa-Settat: l’élection de M. Boudra en Afrique du Sud renforce la place du Maroc au plan mondial 

Casa-Settat: l’élection de M. Boudra en Afrique du Sud renforce la place du Maroc au plan mondial 

jeudi, 21 novembre, 2019 à 14:08

Casablanca – Des présidents et responsables de collectivités locales de la région de Casablanca-Settat se félicitent de l’élection du Maroc, en la personne de Mohamed Boudra, à la tête de l’Organisation Mondiale des Cités et Gouvernements Locaux Unis (CGLU-Monde), assurant que cela constitue une reconnaissance du modèle marocain de développement local et renforce le rayonnement du Royaume au plan international.

Ainsi, le président du conseil préfectoral de Mohammedia, Mohamed Al Atouani, a déclaré à la MAP que l’élection de M. Boudra, président de l’Association des présidents des collectivités locales marocaines, revêt une importance particulière et prouve que le Royaume a fait de grands pas en matière de gouvernance locale, depuis l’adoption en 1976 de la Charte des collectivités locales.

Le Maroc a accumulé une longue expérience en matière de gestion locale, provinciale et régionale, notamment après l’intronisation de SM le Roi Mohammed VI qui a prôné, en 1999, un “nouveau concept d’autorité”, a-t-il soutenu, notant que les élus locaux ont vu s’élargir leurs prérogatives, à la faveur de ce concept.

“L’élection de Mohamed Boudra, en présence des représentants de pays européens, américains, asiatiques et africains, témoigne du grand respect envers le Maroc et sa politique en matière de développement économique et social”, a-t-il ajouté.

Pour sa part, Abdelhak Rahni, membre du conseil communal d’El Jadida et son secrétaire Général, a indiqué que cette élection marque un aboutissement du processus démocratique et du pluralisme choisi par le Maroc au lendemain de l’Indépendance.

“Il ne fait aucun doute que cette élection constitue réellement un nouveau levier qui met en exergue toutes les réalisations constitutionnelles, législatives et administratives des collectivités territoriales dans notre pays, surtout si nous connaissons la position distinguée occupée par nos villes millénaires classées patrimoine mondial, comme Marrakech, Fès, Meknès et Rabat, sans oublier Casablanca qui est aujourd’hui mondialement reconnue parmi les capitales d’affaires”, a-t-il poursuivi.

“Je crois que tous ces acquis, couronnés par l’élection du président de la commune de la ville d’Al-Hoceima, ne peuvent que valoriser à juste titre le potentiel du Royaume du Maroc et présenter une opportunité d’attirer des investissements bénéfiques au développement local durable de notre pays, a-t-il considéré.

Dans le même sillage, le président du Conseil provincial de Nouaceur, Abdelaziz Jadii, a estimé que l’élection de Boudra donnera une forte impulsion à la stratégie suivie par le Maroc pour renforcer sa position au niveau africain et mondial.

Il a, à cet égard, relevé que cette élection constitue une reconnaissance internationale des efforts déployés par le Maroc, sous la conduite éclairée de SM le Roi, en matière de décentralisation et de régionalisation avancée.

M. Jadii a expliqué que l’intérêt dont jouit le Maroc au niveau international est dû notamment à la stabilité du Royaume, un climat propice à l’investissement et aux affaires, à la consolidation de la démocratie et à la promotion du rôle de la femme.

Il s’est, d’autre part, réjoui de l’adhésion et de l’engagement de l’ensemble des parties marocaines présentes en Afrique du Sud pour le soutien de la candidature de M. Boudra, mettant en cela l’intérêt national au-dessus de toute autre considération.

Même son de cloche chez le président du Conseil communal de Bouznika, Mohamed Krimine, qui a qualifié l’élection de Boudra de “couronnement de l’action des collectivités locales au Maroc”.

L’élection à la tête d’une organisation de cette envergure témoigne de la justesse des politiques suivies par le Maroc dans le domaine du développement local, a-t-il ajouté, observant que ces programmes mettent les valeurs démocratiques au centre du nouveau modèle de développement du Royaume.

Il a souligné qu’il importe désormais de sensibiliser les institutions internationales concernées aux chantiers ouverts au Maroc pour mettre en œuvre la régionalisation avancée, qui vise à améliorer les mécanismes d’administration territoriale, à renforcer la gouvernance locale, et à contribuer à la libération du potentiel humain, afin de créer une nouvelle dynamique aux niveaux local et national.

“Nous avons appris avec beaucoup de joie et de fierté l’élection vendredi à Durban de notre collègue Mohamed Boudra, maire d’Al Hoceima, à la tête de l’organisation Cités et gouvernements locaux unis (CGLU-Monde), à l’issue du 6ème Sommet mondial triennal de cette organisation”, a renchéri Mbark Tarmonia, président de la commune rurale de M’touh et député d’El Jadida, a souligné que.

Le choix porté sur le Maroc pour présider cette organisation mondiale, qui compte 240.000 villes et collectivités locales membres, est une reconnaissance des actions et chantiers de développement structurants multisectoriels initiés par SM le Roi Mohammed VI depuis deux décennies, en faveur de la décentralisation, de la justice spatiale, de l’équité sociale, ainsi que de la promotion des valeurs de solidarité en matière de développement durable, dans toutes les régions du Royaume, et particulièrement dans les provinces du nord du pays, a-t-il soutenu.

Lire aussi

El Youssoufia: Une campagne de correction visuelle au profit des élèves des établissements scolaires de la province

dimanche, 8 décembre, 2019 à 15:41

Le Comité provincial du développement humain (CPDH) d’El Youssoufia organise une campagne de correction visuelle au profit des élèves des établissements scolaires de la province.

Al Hoceima: Conférence sur le régime des biens communs acquis pendant le mariage

dimanche, 8 décembre, 2019 à 15:33

Une conférence sous le thème “le régime des biens communs : quelle approche de protection des droits matériels entre les époux”, a été organisée, samedi à Al Hoceima, à l’initiative de l’Association Karama pour le développement de la femme.

Mme Bouchareb présente à Abidjan le bilan des réalisations du Royaume en matière de gestion urbaine en Afrique

dimanche, 8 décembre, 2019 à 14:09

La Ministre de l’Aménagement du Territoire, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, Nouzha Bouchareb, a présenté, récemment à Abidjan, le bilan des réalisations du Royaume en matière de planification et de gestion urbaine au niveau du continent africain.