Fahs-Anjra: Plus de 29 MDH pour des projets de développement

Fahs-Anjra: Plus de 29 MDH pour des projets de développement

lundi, 1 juin, 2020 à 19:36

Tanger – Une enveloppe budgétaire de 29,2 millions dirhams (MDH) a été allouée, au titre de l’année 2020, à la réalisation des différents programmes de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) dans les communes relevant de la province de Fahs-Anjra.

Selon une présentation, faite lundi lors d’une réunion du comité provincial de l’INDH présidée par le gouverneur de la province, Abdelkhaleq Marzouki, cette dotation est répartie entre le programme de rattrapage des déficits en infrastructures et services sociaux de base (21,38 MDH) et le programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité (2,85 MDH).

Un montant de 2,38 MDH a été mobilisée dans le cadre du programme d’amélioration du revenu d’inclusion économique des jeunes, alors que 1,72 MDH est dédié au programme d’impulsion du capital humain des générations montantes et 835.000e à l’appui de la division des affaires sociales de la préfecture de Fahs-Anjra.

S’agissant du premier programme, le comité a adopté quatre projets de routes rurales (19MDH), quatre projets relatifs au secteur de l’éducation (1,88MDH) et un projet relatif au secteur de la santé (500.000 dirhams).

Par ailleurs, quelque douze projets ont été proposés dans le cadre d’un programme complémentaire pour une enveloppe budgétaire de 2,3 MDH et qui seront présentés, prochainement, au comité régional de l’INDH pour adoption. Ces projets visent l’équipement de Dar Al Oumouma et des dispensaires, ainsi que l’accès aux structures sanitaires et éducatives.

Quant aux projets du programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité, ils sont répartis en deux axes dont le premier profitera à 1.325 personnes et porte sur l’appui des centres sociaux actifs dans le domaine pendant la pandémie du coronavirus (0,93 MDH) et le deuxième à quelque 1.950 personnes et destiné à l’acquisition d’une ambulance, l’appui du centre de dialyse et la réhabilitation du centre d’assistance sociale.

Concernant le montant alloué au programme d’amélioration du revenu et d’inclusion économique des jeunes, il servira à la construction et l’équipement d’une plateforme d’accueil du jeune entrepreneur, à l’appui des auto-entrepreneurs dans certains domaines, notamment ceux de la pâtisserie, de la métallurgie et de l’apiculture, ainsi qu’à la formation des porteurs de ces projets.

Sur un autre registre, deux projets liés au soutien des femmes enceintes et allaitantes pendant la période de confinement et à l’acquisition de matériels médicaux pour le renforcement des centres de santé dans le cadre du programme d’impulsion du capital humain des générations montantes ont été sélectionnés pour bénéficier d’un financement s’élevant à 433.000 dirhams.

Dans une allocution de circonstance, M. Marzouki a souligné la nécessité d’achever les projets programmés dans les délais fixés, compte tenu de leur impact sur la population cible dans les différentes communes de la province, appelant dans ce sens à la conjugaison des efforts de l’ensemble des partenaires.

Lire aussi

Casablanca: Décès d’un gardé à vue lors de son transfert à l’hôpital suite à un malaise

dimanche, 5 juillet, 2020 à 15:42

Un individu âgé de 26 ans, qui était placé en garde à vue par les services du district de sûreté de Sidi Bernoussi après son interpellation sur la voie publique sous l’emprise de la drogue, est décédé dimanche matin à bord d’une ambulance qui le transportait à l’hôpital pour recevoir les soins à cause d’un malaise, a-t-on appris auprès de la préfecture de police de Casablanca.

Décès de l’actrice égyptienne Raja Al Jadawi, victime de la Covid-19

dimanche, 5 juillet, 2020 à 15:26

L’actrice égyptienne Raja Al Jadawi est décédée, dimanche dans un lazaret de la ville d’al Ismaïlia, à l’âge de 82 ans après un combat avec la Covid-19, dont elle était éteinte pendant 43 jours.

Poursuite de l’opération de rapatriement des Marocains bloqués en Turquie

dimanche, 5 juillet, 2020 à 14:46

L’opération de rapatriement des Marocains bloqués en Turquie s’est poursuivie, samedi, avec l’organisation de deux vols transportant 230 citoyens marocains et environ 70 ressortissants de Thaïlande, d’Indonésie, de Malaisie, des Philippines et d’Ukraine, dont le rapatriement a fait l’objet d’une coordination à Istanbul.