M. Amzazi appelle les associations des parents d’élèves à agir pour rapprocher les vues entre établissements privés et familles

M. Amzazi appelle les associations des parents d’élèves à agir pour rapprocher les vues entre établissements privés et familles

mardi, 2 juin, 2020 à 10:30

Rabat – Le ministre de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, porte-parole du gouvernement, Saaid Amzazi, a appelé les associations des parents d’élèves à jouer le rôle de médiateur pour rapprocher les vues entre les établissements privés et les familles, compte tenu de la situation financière des deux parties en ces circonstances exceptionnelles de propagation de la Covid-19.

M. Amzazi a fait cette déclaration au cours d’une réunion avec les présidents de la Fédération nationale des associations des parents et tuteurs d’élèves, de la Fédération nationale marocaine des associations des parents d’élèves, de la Confédération nationale des associations des parents d’élèves et leurs tuteurs et du Conseil national des associations des parents d’élèves.

Le ministère, a-t-il assuré sur sa page Facebook, va intervenir auprès des autorités compétentes afin d’apporter une assistance aux employés du secteur privé touchés par les répercussions de la pandémie, notamment les éducatrices, chauffeurs et cuisiniers entre autres.

S’inscrivant dans le cadre de l’approche participative adoptée par le ministère, cette réunion a été consacrée à informer les associations des mesures prises afin d’assurer la continuité pédagogique pour tous les élèves dans les meilleures conditions, mettant l’accent sur l’aspect organisationnel des examens du baccalauréat et le rôle fondamental des familles dans le succès des étapes à venir.

Au cours de cette rencontre, M. Amzazi a évoqué “les relations tendues entre les familles et les établissements d’enseignement privé”, affirmant que son département a l’intention d’associer les instances représentant les associations des parents d’élèves dans l’élaboration des textes d’application pour la mise en œuvre des dispositions pertinentes de la loi-cadre.

Le ministre avait tenu une rencontre vendredi dernier avec le président et le président d’honneur de la Ligue de l’enseignement privé, une occasion pour mettre en avant le rôle de l’enseignement privé en tant que partenaire stratégique du ministère au service de la promotion du système éducatif du Royaume.

Une série de questions d’ordre pédagogique et administratif ont été abordées à l’instar des étapes à venir de l’actuelle année scolaire, la prochaine rentrée et la mise en œuvre de l’axe relatif à l’enseignement privé de la loi-cadre.

L’accent a été également mis sur la situation des établissements d’enseignement privé face aux incidences de la pandémie du nouveau coronavirus. A ce propos, la Ligue a été informée des directives adressées aux directeurs des académies régionales d’éducation et de formation pour jouer un rôle de médiateur en vue de résoudre la problématique des frais de scolarité suite à l’arrêt des cours présentiels.

Selon le ministre, il a été convenu de la nécessité pour la commission thématique composée du ministère et des représentants du secteur d’enseignement privé, de poursuivre ses travaux selon une approche participative consacrée par le ministère en direction de tous ses partenaires.

Lire aussi

Casablanca: Arrestation de deux individus pour leur implication dans une tentative de corruption d’un fonctionnaire de police

samedi, 11 juillet, 2020 à 18:07

Les éléments du district de police de Sidi Bernoussi à Casablanca ont interpellé, vendredi, deux individus, âgés de 27 et 30 ans, pour leur implication présumée dans une affaire de tentative de corruption d’un fonctionnaire de police et d’usurpation d’identité.

Ksar El Kébir: Un policier contraint de faire usage de son arme de service lors d’une intervention sécuritaire

samedi, 11 juillet, 2020 à 18:04

Un policier relevant de la brigade locale de la police judiciaire de Ksar El Kébir a été contraint, samedi, de faire usage de son arme de service et de tirer une balle de sommation lors d’une intervention sécuritaire pour interpeller un individu, recherché au niveau national, qui exposait les éléments de la police à de graves menaces à l’aide d’armes blanches de gros calibre.

Réunion lundi par visioconférence de la Haute commission de coordination de l’action commune arabe

samedi, 11 juillet, 2020 à 16:04

La Haute commission de coordination de l’action commune arabe tiendra, lundi par visioconférence, sa 49ème session ordinaire en vue de s’accorder sur une conception arabe globale des moyens pour faire face aux effets de la pandémie du coronavirus.