Investissement au Maroc : M. Jazouli séduit les opérateurs allemands

Investissement au Maroc : M. Jazouli séduit les opérateurs allemands

lundi, 22 avril, 2024 à 23:26

Berlin – Le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’Évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli, a lancé lundi à Berlin les activités du Roadshow en Allemagne, entamant une série de rencontres avec des responsables et des acteurs économiques germaniques.

En début de matinée, M. Jazouli, conduisant une délégation marocaine composée de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc auprès de la République Fédérale en Allemagne, Zohour Alaoui, du directeur général de l’Agence Marocaine de Développement des Investissements et des Exportations (AMDIE), Ali Seddiki, du directeur général de l’Investissement et du Climat des affaires au ministère, Ghali Skalli, et du directeur de l’Investissement, Hicham Chaoudri, a effectué une visite à la nouvelle usine d’électrolyseurs de Siemens Energy.

Pionnière à l’échelle mondiale dans l’utilisation de robots modernes et de la numérisation pour une production hautement automatisée, cette nouvelle usine, où la délégation marocaine a été accueillie par la membre du Comité Exécutif, Anne-Laure de Chammard, et le Vice-Président Senior pour l’Afrique et le Moyen-Orient, Dietmar Siersdorfer, joue un rôle crucial dans la production d’hydrogène vert, un élément clé de la transition vers une économie à faible émission de carbone.

Par la suite, le ministre s’est entretenu avec la directrice pour l’Allemagne du constructeur aéronautique et automobile Rolls Royce, Stephanie Willmann, avant de rencontrer le député de la Bavière et président de la Chambre de commerce arabo-allemande, Peter Ramsauer, ainsi que son directeur général, Abdelaziz Mekhlafi.

Le ministre, accompagné de l’Ambassadeur Mme Alaoui, s’est ensuite rendu au siège de la Fédération des Chambres d’industrie et de commerce allemandes (DIHK) où ils se sont entretenus, avec l’un des membres du Conseil d’administration, Ilya Nothangel, en présence des expertes de la DIHK, Louise Maizières et Elisabeth Strahl, sur des sujets tels que les relations économiques germano-marocaines, les investissements et l’hydrogène.

À cette occasion, M. Nothangel a souligné l’importance “capitale” d’établir des liens solides avec des amis et partenaires fiables, notamment dans le contexte actuel de difficultés économiques.

“C’est pourquoi l’initiative du Maroc de rechercher des opportunités d’investissement en Allemagne est très appréciée”, a-t-il affirmé, notant que les entreprises allemandes sont particulièrement attentives à “l’Offre du Maroc” pour le développement de la filière de l’hydrogène vert dans la perspective d’envisager des investissements.

“A l’avenir, il est essentiel de poursuivre les échanges et les discussions sur les opportunités d’affaires. Cela implique que des délégations marocaines se rendent en Allemagne, et que des entreprises allemandes visitent le Maroc pour découvrir sur place les possibilités qu’offre le pays. Ces échanges sont cruciaux pour approfondir la compréhension mutuelle et explorer les voies de collaboration qui bénéficieront aux deux parties”, a indiqué M. Nothangel.

Les travaux de cette première journée du Roadshow, qui se poursuit jusqu’au jeudi prochain, se sont clôturés par une rencontre avec Bärbel Kofler, secrétaire d’État parlementaire du ministère fédéral de la Coopération économique et du développement.

Lors de ses différentes rencontres, le ministre a abordé des sujets clés tels que les relations économiques germano-marocaines, les investissements et l’hydrogène, mettant en lumière l’importance de l’Offre Maroc pour l’avenir de l’approvisionnement énergétique et de la coopération entre les deux pays.

Ainsi, Mme Kofler a exprimé sa satisfaction quant à la visite de la délégation marocaine, avant de relever l’importance des échanges avec le Royaume sur des sujets cruciaux pour le développement durable, tels que les énergies renouvelables, l’hydrogène vert et la mobilité électrique, ainsi que l’investissement dans les infrastructures.

“Cette rencontre a permis de creuser ces thèmes et de générer des idées pour une collaboration plus étroite entre l’Allemagne et le Maroc”, a-t-elle ajouté.

Mme Kofler s’est dite rassurée, à travers ces échanges importants pour l’avenir des relations entre le Maroc et l’Allemagne, à l’égard de la possibilité de mettre en œuvre conjointement les idées concrètes émanant des activités bilatérales, favorisant ainsi une coopération efficace sur le terrain.

La responsable allemande a, par ailleurs, remercié les participants à ces travaux pour leur engagement dans ces discussions fondamentales, ce qui témoigne de leur détermination à poursuivre les efforts en faveur du développement durable et de la coopération internationale.

Pour sa part, M. Jazouli a indiqué que ce Roadshow allemand, qui fera escale à Berlin, Wolfsburg, Hannover et Munich, a pour objectif de rencontrer des responsables gouvernementaux et des entreprises pour présenter “l’Offre Maroc” en tant que destination d’investissement privilégiée, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI.

Dans ce sens, il a souligné la dimension de cette initiative pour attirer les investisseurs internationaux et rehausser le niveau de partenariat entre les deux pays qui, en particulier dans les secteurs de la mobilité électrique et de l’hydrogène, notant que les entreprises allemandes leaders dans ces domaines ont réagi positivement aux opportunités offertes par le Maroc et exprimé un vif intérêt pour les secteurs d’avenir proposés par le Maroc et envisagent une collaboration étroite.

“Elles reflètent une réelle volonté de partenariat pour investir conjointement dans ces domaines prometteurs. La relation entre le Maroc et l’Allemagne se caractérise par un engagement mutuel à explorer et à saisir les opportunités d’investissement, témoignant ainsi d’une volonté de coopération fructueuse dans le développement économique et technologique”, a soutenu M. Jazouli.

Durant les réunions qui ont marqué la première journée du Roadshow, le ministre a mis en évidence le constat selon lequel le niveau d’investissement des opérateurs allemands n’est pas aligné sur le potentiel de coopération entre les deux nations. Il a ainsi fortement souligné l’importance d’améliorer cette situation pour stimuler les relations économiques à travers davantage de partenariats bilatéraux.

Après l’Espagne fin janvier, la tournée 2024 de promotion de la destination Maroc auprès des investisseurs et donneurs d’ordre étrangers se poursuit en Allemagne dans le cadre d’un Roadshow du 22 au 25 avril.

Organisé par l’AMDIE, en partenariat avec l’Ambassade du Maroc en Allemagne, ce Roadshow intervient dans un contexte particulier marqué par le lancement de “l’Offre Maroc”, et la concrétisation de plusieurs conventions d’investissement stratégique dans la filière des batteries électriques visant l’émergence d’un écosystème national automobile vert, qui pourrait être consolidé avec des opérateurs allemands de premier plan.

La tournée prévoit ainsi des rencontres avec des décideurs, investisseurs et institutionnels allemands, des visites de sites industriels, une participation à la célèbre foire de Hanovre, événement majeur où le Maroc exposera ses atouts et opportunités d’investissement dans les métiers d’avenir, en plus d’une conférence “Morocco Now” à Munich le 24 avril, organisée sous le thème “Créer des synergies pour des partenariats durables”.

Lire aussi

SIEL-2024 : Remise du 10ème Prix national de la lecture

samedi, 18 mai, 2024 à 22:09

Le Prix national de la lecture, dans sa 10ème édition, a été décerné à dix lauréats, à l’occasion d’une cérémonie organisée, samedi à Rabat, dans le cadre du 29ème Salon international de l’édition et du livre (SIEL).

Des enfants victimes du séisme d’Al Haouz visitent les espaces des Journées portes ouvertes de la DGSN à Agadir

samedi, 18 mai, 2024 à 21:46

Les espaces des Journées portes ouvertes de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), organisées à Agadir, ont accueilli, samedi, un groupe d’enfants, originaires de Tizi N’Test, l’une des communes de la province de Taroudant, touchées par le séisme d’Al Haouz.

Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem (tirage au sort): La Marocaine El Allami hérite de la tenante du titre

samedi, 18 mai, 2024 à 21:44

La Marocaine Malak El Allami affrontera la tenante du titre et 48e mondiale, l’Italienne Lucia Bronzetti, au premier tour du tableau final du 22è Grand Prix SAR la Princesse Lalla Meryem de tennis, dont le tirage au sort a eu lieu samedi à Rabat.