Le CPS de l’UA condamne fermement le commerce illicite des armes légères et l’utilisation qui en est faite par les groupes armés et insurgés

Le CPS de l’UA condamne fermement le commerce illicite des armes légères et l’utilisation qui en est faite par les groupes armés et insurgés

vendredi, 17 mai, 2024 à 17:28

Addis-Abeba  – Le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine (UA) a condamné fermement le commerce illicite des armes légères et de petit calibre et l’utilisation qui en est faite par divers groupes criminels, armés et insurgés contre des citoyens ordinaires et des civils.

Le CPS de l’UA s’est déclaré également profondément préoccupé par la menace que les armes illicites légères et de petit calibre continuent de faire peser sur la paix et la sécurité nationales, régionales, continentales et internationales, notamment en alimentant les conflits armés et la criminalité, affirme un communiqué publié vendredi et ayant sanctionné la réunion du Conseil tenue le 13 mai courant.

A l’issue de cette réunion, le CPS de l’UA a adopté la Position africaine commune sur la Quatrième conférence des Nations unies chargée d’examiner les progrès accomplis dans la mise en œuvre du Programme d’action en vue de prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères et de petit calibre sous tous ses aspects.

Le CPS a aussi affirmé qu’il est impératif d’adhérer aux conventions universelles et aux cadres d’action contre le commerce illicite des armes légères et de petit calibre et de les appliquer, tout en soulignant l’importance de la coopération entre les États membres, les partenaires, le secteur privé et les organisations internationales, ainsi que la communauté internationale au sens large, dans la lutte contre les armes illicites légères et de petit calibre.

Le CPS reconnaît l’importance des efforts déployés au niveau mondial par les Nations unies, notamment dans le cadre de la Quatrième conférence d’examen, pour prévenir, combattre et éradiquer le commerce illicite des armes légères et de petit calibre sous tous ses aspects, souligne le communiqué.

Le Conseil, ajoute le communiqué, encourage les États membres à participer activement à la Quatrième Conférence d’examen qui se tiendra au siège des Nations unies du 18 au 28 juin 2024, et à promouvoir et défendre la Position commune dans l’intérêt de la sécurité collective, et encourage également les États membres à participer aux activités de suivi de la Quatrième Conférence d’examen, y compris aux réunions biennales des États.

Lire aussi

C24: M. M’hamed Abba souligne à New York le soutien international massif au plan d’autonomie

mercredi, 12 juin, 2024 à 19:00

Le membre élu de la région Laâyoune Sakia El Hamra, M’hamed Abba, a mis en avant, devant les membres du Comité des 24 (C24) de l’ONU à New York, le soutien international massif au plan d’autonomie, seule solution pour clore définitivement le différend régional autour du Sahara marocain.

Genève: Le président des Comores exprime sa gratitude pour le rôle du Maroc dans l’accession de son pays à l’OMC

mercredi, 12 juin, 2024 à 18:43

Le président de l’Union des Comores a exprimé, mercredi à Genève, sa gratitude au Maroc pour son leadership dans le processus d’accession réussi de son pays à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Chambre des représentants : Atelier thématique sur l’égalité et la parité dans l’éducation et la formation

mercredi, 12 juin, 2024 à 16:44

Le Groupe de travail thématique sur l’égalité et la parité à la Chambre des représentants a organisé, mercredi à Rabat, un atelier sous le thème “L’éducation et la formation: prérequis pour promouvoir l’égalité et la parité”.