La reconnaissance israélienne de la marocanité du Sahara, un “changement de cap” dans la résolution du différend artificiel (Députée gabonaise)

La reconnaissance israélienne de la marocanité du Sahara, un “changement de cap” dans la résolution du différend artificiel (Députée gabonaise)

mardi, 18 juillet, 2023 à 13:16

Libreville  – La décision de l’État d’Israël de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara constitue un “changement de cap” dans la résolution de ce différend artificiel, grâce à la stratégie pacifique et proactive mise en œuvre par SM le Roi Mohammed VI, a souligné la députée gabonaise, Commissaire de la République, Estelle Ondo.

“Cette décision d’Israël, qui s’ajoute à celle de nombreux États, en l’occurrence des États Unis d’Amérique, de l’Espagne, de l’Allemagne, conforte et consolide la stratégie pacifique et proactive mise en œuvre par SM le Roi Mohammed VI. Le Souverain n’a eu cesse d’opérer, au cours de ces deux dernières décennies, un changement de cap dans la résolution de ce conflit artificiel, basé sur une logique diplomatique et d’investissement économique et humain dans la région marocaine du Sahara”, a mis en avant l’ancienne ministre gabonaise dans une déclaration à la MAP.

L’initiative marocaine d’autonomie, largement relayée par les Nations Unies, demeure la seule voie crédible, pacifique et rassurante pour le développement des populations et des territoires marocains du Sud, également à même de garantir la sécurité dans la région du Maghreb et même du Sahel, a martelé Mme Estelle Ondo.

“L’État du Gabon a toujours gardé une position claire et constante sur la marocanité du Sahara”, a mis en exergue la députée gabonaise, ajoutant que ce soutien est fondé, en l’occurrence et en toute logique, sur l’histoire de ce territoire et l’ancrage politique, économique et culturel de ses populations avec le reste du Maroc, avant, pendant et après la période coloniale.

Elle a affirmé que la position gabonaise exprime, ainsi, un principe de l’Union Africaine et de l’intangibilité des frontières authentiques.

“Je me réjouis, donc, de cette décision d’Israël qui élargit les adhésions des Etats, aussi bien africains que du reste du monde, au principe de l’intégrité territoriale du Royaume du Maroc et à la paix et au développement du Maghreb, avec un impact sur la région sahélienne”, a conclu Estelle Ondo.

Un communiqué du Cabinet Royal a annoncé, lundi, que Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu une lettre du Premier ministre de l’État d’Israël, Benyamin Netanyahu par laquelle il a porté à la Très Haute Attention du Souverain la décision de son pays de reconnaître la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

A cet égard, le Premier ministre israélien a indiqué que cette position de son pays sera “reflétée dans tous les actes et les documents pertinents du Gouvernement israélien”. Il a souligné, en outre, que ladite décision sera “transmise aux Nations Unies, aux organisations régionales et internationales dont Israël est membre, ainsi qu’à tous les pays avec lesquels Israël entretient des relations diplomatiques”.

Dans Sa lettre au Souverain, le Premier ministre israélien a informé qu’Israël examine positivement “l’ouverture d’un Consulat dans la ville de Dakhla”, et ce dans le cadre de la concrétisation de cette décision d’État”.

Lire aussi

SIAM 2024 : l’ADA et le fonds d’investissement Azur Partners signent un protocole d’accord

mercredi, 24 avril, 2024 à 23:47

Un protocole d’accord a été signé, mercredi à Meknès en marge du 16ème Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), entre l’Agence pour le Développement Agricole (ADA) et la société de gestion des Fonds d’Investissement Azur Partners.

Meknès : 12 huiles d’olive appartenant à quatre régions primées lors du 14ème concours national

mercredi, 24 avril, 2024 à 23:23

Douze huiles d’olive appartenant à quatre régions du Royaume ont été primées lors de la cérémonie de remise des trophées de la 14ème édition du concours national pour la sélection de la meilleure qualité d’huile d’olive vierge extra au titre de la campagne agricole 2023/2024, tenue, mercredi à Meknès, sous la présidence du ministre de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, Mohamed Sadiki.

16ème SIAM : Biopharma et l’IAV Hassan II s’associent pour développer la santé animale au Maroc

mercredi, 24 avril, 2024 à 23:17

Une convention-cadre de partenariat visant le développement de la santé animale au Maroc a été signée, mercredi à Meknès en marge du 16ème Salon International de l’Agriculture au Maroc (SIAM), entre la société de productions biologiques et pharmaceutiques, Biopharma, et l’Institut Agronomique et Vétérinaire (IAV) Hassan II.