Benguerir : Installation d’une solution de production et de stockage intelligent d’énergie verte

Benguerir : Installation d’une solution de production et de stockage intelligent d’énergie verte

jeudi, 31 janvier, 2019 à 11:47

Benguerir – Une solution de production et de stockage intelligent d’énergie verte vient d’être installée mercredi, sur la plateforme de test, de recherche et de formation en énergie solaire, Green Energy Park, située dans la ville verte de Benguerir.

Baptisé “DEMOSTENE” (Démonstrateur de production et Stockage intelligent), ce projet, fruit d’une collaboration étroite entre différents acteurs du monde de l’énergie, a été financé par un FASEP Innovation Verte, instrument de don de la Direction Générale du Trésor français et réalisé par Solvéo Energie, un opérateur français en énergies renouvelables, en partenariat avec l’Institut de Recherche en Energie Solaire et Energies Nouvelles (IRESEN).

Dans une déclaration à la MAP, Antoine Degland, ingénieur projets au sein de Solvéo Energie a indiqué que le projet de DEMOSTENE (Démonstrateur intelligent) est lié au stockage d’énergie couplée avec des énergies renouvelables à un bâtiment consommateur et aussi raccordée au réseau énergétique de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), relevant que l’objectif de ce projet consiste en la réduction pour le consommateur final de ses coûts d’approvisionnement électrique.

La solution se voulant modulaire, déplaçable, et transposable à tout type d’installation, DEMOSTENE se présente donc sous la forme d’un container maritime intégrant l’ensemble des matériels nécessaires pour rendre le site de production autonome et intelligent, a-t-il expliqué.

Projet lancé dans le but de mettre en avant le principe d’autoconsommation photovoltaïque, “DEMOSTENE” permet de répondre à plusieurs contraintes rencontrées par les consommateurs et producteurs.

Il permet à présent, grâce à des algorithmes de prédiction de production et consommation, ainsi qu’un système de conversion et stockage d’énergie, une optimisation de la production photovoltaïque, une réduction des émissions carbones et un gain économique pour le Green Energy Park. Le couplage des énergies vertes à un réseau électrique instable permet ainsi d’offrir au consommateur exigeant une continuité de service dans sa distribution électrique.

Le projet DEMOSTENE a été lancé en présence notamment du gouverneur de la province des Rhamna, Aziz Bouignane, le directeur général de l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (IRESEN), Badr Ikken ainsi que le Consul général de France à Marrakech, Philippe Casenave.

Développée par l’IRESEN avec le soutien du ministère de l’Energie, des Mines et du développement durable ainsi que du Groupe OCP, Green Energy Park est la première plateforme en Afrique et un modèle unique en son genre, qui permet d’une part, la création de synergies et la mutualisation des infrastructures de recherche pour créer une masse critique et arriver à l’excellence, et d’autre part l’acquisition du savoir et du savoir-faire par les différentes universités partenaires ainsi que les industriels.

Lire aussi

Le rôle primordial des jeunes dans la promotion de l’éducation mis en exergue à Al Hoceima

samedi, 17 août, 2019 à 16:25

Les intervenants lors d’une rencontre organisée par le réseau “Les citoyens” ont souligné, vendredi à Imzouren (province d’Al Hoceima), l’importance primordiale de la jeunesse dans le développement et la promotion de l’éducation au Maroc.

Le Maroc prend part au 2e Forum Sino-arabe de coopération dans le domaine de la santé

vendredi, 16 août, 2019 à 17:29

Une délégation marocaine prend part aux travaux du 2eme Forum Sino-arabe de coopération dans le secteur de la santé

Kénitra: Une brigade des motards utilise son arme de service pour arrêter un récidiviste qui mettait en danger la vie des éléments de la police sur la voie publique

vendredi, 16 août, 2019 à 17:00

Une patrouille de la brigade des motards, exerçant dans la préfecture de police de Kénitra, a été contrainte vendredi de faire usage de son arme de service pour arrêter un individu aux antécédents judiciaires, qui était sous l’emprise de la drogue et qui exposait la vie des éléments de la police à une menace grave et sérieuse sur la voie publique.