DGSN : La communication revêt un caractère “opérationnel” dans la prévention de la criminalité et le renforcement du sentiment de sécurité

DGSN : La communication revêt un caractère “opérationnel” dans la prévention de la criminalité et le renforcement du sentiment de sécurité

vendredi, 17 février, 2023 à 18:47

Rabat – La “fonction” communication à la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), qui s’inscrit dans une démarche évolutive et logique, a franchi un nouveau cap, en revêtant un caractère opérationnel orienté vers la prévention de la criminalité et le renforcement du sentiment de sécurité, lit-on dans la Revue de police.

Dans son 46ème numéro (décembre 2022) consacré au bilan et réalisations de la sécurité nationale en 2022, la Revue met l’accent sur la veille médiatique sur les différents sites d’informations et les réseaux sociaux qui s’est vue renforcée afin de détecter précocement les contenus à caractère violent, ainsi que les fake news qui ne cessent de pulluler sur internet nourrissant le sentiment d’insécurité chez la population.

S’agissant des fake news, la revue met en ainsi l’accent sur la rapidité d’action dans le traitement de ce genre de contenus, ce qui “constitue un réel challenge pour les services de police”.

En effet, relève la publication, dès la détection d’un contenu à caractère violent ou mettant en scène un phénomène criminel quelconque, il est illico soumis aux expertises techniques nécessaires, pour en vérifier la véracité, et le cas échéant identifier le lieu de sa commission, ajoutant que “dans l’affirmative, les services de la police judiciaire territorialement compétents sont saisis pour mener des investigations approfondies, afin d’en identifier les protagonistes”.

Pour ce faire, poursuit la même source, la DGSN a adopté une démarche normalisée, caractérisée par la rapidité d’action selon une chaîne opérationnelle, dont le délai d’exécution ne dépasse guère les cinq heures comme délai maximal, et ce, depuis la détection du contenu jusqu’à la vérification des faits et la publication de communiqués ou de mises au point, afin d’éclairer le public.

“Toute cette dynamique opérationnelle a pour objectif ultime d’informer rapidement le citoyen et de le protéger contre le sentiment de peur et d’insécurité générés par ces contenus, qui l’emportent généralement sur la réalité des faits”, fait savoir la revue de police, support d’accompagnement de la stratégie de communication de la DGSN pour l’année 2022.

Par ailleurs, la Revue a mis en avant le bilan de la DSGN au titre de l’année 2022, en terme de démarche communicationnelle, puisque les services de veille informatique ont fait état de 445 contenus à caractère violent détectés sur les réseaux sociaux, sous forme de vidéos et de photos en relation avec des crimes et violences diverses.

Ces contenus ont été soumis à une expertise technique fine et ont fait l’objet de publications sous forme de répliques, de mise au point ou de démentis en fonction des cas enregistrés.

En matière d’information et d’interaction avec l’opinion public à travers les communiqués, les informations, les dossiers de presse, les mises au point, publiés par la DGSN pour démêler le vrai du faux, lutter contre la désinformation et apporter des éclairages sur un fait ou une affaire, la revue a relevé que les services de la Direction ont publié plus de 277 communiqués, 1.420 informations, 92 mises au point, et trois numéros de la Revue de Police portant sur des sujets d’actualités dont le fléau des psychotropes, la sécurité routière et la police des postes frontières.

S’agissant des couvertures médiatiques et des reportages sur les métiers de police, la DGSN a répondu favorablement à la majorité des demandes qui émanent des divers médias et sociétés de production audio-visuelle, pour la réalisation de reportages portant sur des affaires de sécurité, à l’exception de quelques demandes qui ont été soumises à des réserves en raison de restrictions légales de publication.

Dans ce sens, l’année 2022 a connu la réalisation de 2.144 reportages et couvertures médiatiques d’affaires diverses et d’évènements en relation avec la sécurité, en vue de consolider la communication digitale des services de la DGSN dans les nouveaux médias et d’assurer une interaction positive avec les utilisateurs des réseaux sociaux.

L’année 2022, a également été marquée par la création d’un compte officiel de la DGSN sur Instagram, qui compte plus de 133.000 abonnés quelques mois seulement suivant son lancement.

La communication digitale via les réseaux sociaux officiels de la Direction a, en outre, poursuivie sur un élan dynamique, soutenu et intense, matérialisé par la publication de 626 posts sur Twitter et Facebook, enregistrant plus de 10 millions de vues et une augmentation exponentielle d’année en année, du nombre de personnes abonnées, avec 434.000 pour Twitter et 385.000 pour Facebook.

Sur un autre registre, ayant trait à la dimension sociale et citoyenne de l’action policière, 521.435 élèves ont bénéficié des campagnes de sensibilisation menées par les services de la DGSN, en coordination avec le personnel éducatif, ayant concerné 7.682 établissements scolaires au titre de l’année scolaire 2021-2022.

D’un autre côté, et dans la cadre de la consécration du principe de police de proximité adoptée par la Direction, via la multiplication des contacts avec la population, 11.021 réunions de coordination et de concertation ont été organisées avec les associations de la société civile.

Les services de police ont également reçu les représentants de 27 associations syndicales, pour débattre des questions liées aux préoccupations des citoyens en matière de sécurité.

Dans la continuité de cette dynamique de communication et de proximité avec le public, la DGSN compte organiser durant le mois de mai 2023, la quatrième édition de ses journées portes ouvertes à la ville de Fès, et ce, suite au franc succès des éditions précédentes organisées à Casablanca, Marrakech et Tanger et à l’engouement enregistré de la part de la population, marqué par une affluence massive dépassant toutes prévisions.

Lire aussi

C24: M. M’hamed Abba souligne à New York le soutien international massif au plan d’autonomie

mercredi, 12 juin, 2024 à 19:00

Le membre élu de la région Laâyoune Sakia El Hamra, M’hamed Abba, a mis en avant, devant les membres du Comité des 24 (C24) de l’ONU à New York, le soutien international massif au plan d’autonomie, seule solution pour clore définitivement le différend régional autour du Sahara marocain.

Genève: Le président des Comores exprime sa gratitude pour le rôle du Maroc dans l’accession de son pays à l’OMC

mercredi, 12 juin, 2024 à 18:43

Le président de l’Union des Comores a exprimé, mercredi à Genève, sa gratitude au Maroc pour son leadership dans le processus d’accession réussi de son pays à l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

Chambre des représentants : Atelier thématique sur l’égalité et la parité dans l’éducation et la formation

mercredi, 12 juin, 2024 à 16:44

Le Groupe de travail thématique sur l’égalité et la parité à la Chambre des représentants a organisé, mercredi à Rabat, un atelier sous le thème “L’éducation et la formation: prérequis pour promouvoir l’égalité et la parité”.