Le Maroc pleinement conscient et engagé dans la préservation et la valorisation de la faune sauvage (DG de l’ANEF)

Le Maroc pleinement conscient et engagé dans la préservation et la valorisation de la faune sauvage (DG de l’ANEF)

vendredi, 26 mai, 2023 à 15:34

Béni Mellal – Le Royaume du Maroc, qui adhère aux valeurs universelles de protection de l’environnement, est pleinement conscient et engagé dans la préservation et la valorisation de la faune sauvage, a souligné le Directeur général de l’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF), Abderrahim Houmy.

Le Maroc reste attaché à ces valeurs universelles et s’engage à prendre toutes les mesures nécessaires pour les atteindre, a souligné M. Houmy à l’occasion de l’ouverture à Azilal des 1ères rencontres Chasse et pêche durables, organisée par le Conseil régional du tourisme (CRT) de Béni Mellal Khénifra les 26 et 27 mai dans le but de promouvoir la chasse durable dans le respect des spécificités écologiques.

“Notre pays ne ménage aucun effort pour mettre en œuvre des stratégies nationales pratiques et des actions quotidiennes en parfaite symbiose avec nos partenaires publics, privés et de la société civile”, a fait savoir le DG de l’ANEF, indiquant que le Maroc qui offre un refuge à de nombreuses espèces animales et végétales uniques, dont certaines sont endémiques à notre pays vise la gestion durable de son capital naturel, conciliant exploitation et conservation.

“À travers l’Agence Nationale des Eaux et Forêts, en collaboration avec nos partenaires nationaux et internationaux, nous avons mis en place des initiatives de conservation pour protéger et restaurer les habitats naturels, ainsi que pour assurer la survie des espèces menacées”, a-t-il soutenu, faisant observer qu’un réseau d’aires protégées a été développé à travers tout le territoire national avec la mise en œuvre des programmes de conservation offrant une protection légale et un environnement propice au développement de la faune sauvage.

“De nombreuses espèces ont dépassé la phase critique de leur conservation et nous sommes passés à la phase de leur développement dans leurs espaces naturels, ainsi qu’à leur valorisation sous différentes formes dont la valorisation par la chasse” a mis en exergue M. Houmy, avant de préciser que les ressources naturelles font face à plusieurs défis en raison de la fragilité des écosystèmes associés au climat méditerranéen d’une part, et de la pression humaine d’autre part.

Il a mis en avant l’importance de la stratégie “Forêt du Maroc 2020-2030”, qui vise à préserver et restaurer les écosystèmes tout en accordant une importance capitale à la valorisation des ressources naturelles, la gestion responsable des ressources fauniques sauvages au Maroc, en assurant une valorisation cynégétique durable, revêt une signification majeure en raison de ses implications économiques, scientifiques et socioculturelles.

Et M. Houmy de faire savoir que cette importance s’est illustrée par la présence de plus de 70.000 chasseurs au Maroc et la location de plus de 3 millions 600 mille hectares répartis sur 1234 lots amodiés aux associations de chasse et 179 lots amodiés aux organisateurs de chasse touristique.

Au sujet de la région Béni Mellal-Khénifra, le développement du tourisme cynégétique est l’une des pistes de développement de la région, en ce sens que 92 organisateurs sont agréés et exercent sur 179 lots de chasse répartis entre les lots réservés à la chasse du gibier sédentaire et ceux réservés à la chasse du gibier migrateur.

En matière de pêche continentale, la région renferme également un potentiel intéressant en matière d’écotourisme halieutique, a-t-il expliqué, rappelant que les zones montagneuses offrent d’importantes possibilités pour la promotion de la pêche de la truite alors que les plans d’eau présentent des opportunités prometteuses pour le développement de la pêche des poissons d’eau chaude particulièrement pour les deux produits phares “carpe” et “black bass”.

Organisées en partenariat avec l’Office National Marocain du Tourisme, le conseil de la région, Royal Air Maroc et l’Agence nationale des eaux et forêts (ANEF), le thème de cette première édition qui portera sur “Les dimensions touristiques et écologiques de la chasse et de la pêche dans la région Béni Mellal Khénifra” s’inscrit dans le cadre de l’action du CRT et ses partenaires visant le développement de l’activité touristique dans la région.

L’objectif de cet événement étant de promouvoir un tourisme durable autour de la chasse et de la pêche dans la région en réunissant les acteurs clés de ces activités, notamment les sociétés de chasse touristique, les armuriers, les équipementiers et les éleveurs de gibiers.

Lire aussi

La Bourse de Casablanca ouvre en hausse

lundi, 24 juin, 2024 à 10:27

La Bourse de Casablanca a démarré en hausse lundi, son indice de référence, le MASI, progressant de 0,07% à 13.149,56 points (pts).

Mawazine 2024 : Ambiance festive aux concerts de Yamê et Luidji

lundi, 24 juin, 2024 à 10:24

Face à un jeune public enthousiaste et infatigable, les rappeurs et chanteurs Yamê et Luidji ont livré, dimanche soir, des concerts époustouflants où les rythmes et les sonorités se sont mêlés afin de créer une ambiance festive incomparable sur la scène Bouregreg dans le cadre du Festival Mawazine-Rythmes du Monde.

Coupe du Trône de football (demi-finales): l’AS FAR en finale en battant le Maghreb Fès (2-0)

lundi, 24 juin, 2024 à 8:20

L’AS FAR s’est qualifiée en finale de la Coupe du trône de football (saison 2022-2023) en battant le Maghreb Fès sur le score de 2 buts à 0, en demi-finale disputée dimanche au Grand stade d’Agadir.